Francophonie : les athlètes québécois ne sont pas à Kinshasa « pour des raisons de communication » (Ambassadeur de la RDC au Canada)

Kinshasa, 27 juillet 2023 (ACP).- Les athlètes québécois ne sont pas à Kinshasa « pour des raisons de communication », a soutenu jeudi, l’ambassadeur de la République démocratique du Congo au Canada, lors d’une réception diplomatique organisée pour accueillir la délégation canadienne venue participer aux jeux de la Francophonie, a constaté l’ACP.

«Je crois que le Canada est un partenaire crédible, et je salue la présence des athlètes canadiens sur le sol congolais. Nous soulignons que les athlètes québécois ne sont pas présents pour des raisons de communication », a déclaré l’ambassadeur Joska Kabongo.

Au cours de cette réception, l’ambassadeur Kabongo a évoqué les excellentes relations qui existent entre les deux pays depuis les années 1960. «Cette réception diplomatique vise à renforcer les liens entre le Canada et la RDC», a-t-il dit.

Le diplomate congolais a indiqué, en outre, que depuis son poste d’attache à Ottawa, il ne ménage aucun effort pour attirer des investisseurs canadiens et renforcer cette coopération que le Congo veut institutionnelle.

De son côté, l’ambassadeur du Canada en RDC, Pierre Benoît, s’est dit très touché de l’accueil réservé aux athlètes canadiens à Kinshasa. «Je suis très heureux. C’est ce que je disais depuis ce matin quand je suis allé voir les athlètes sur le site de l’UNIKIN (Université de Kinshasa), où ils sont logés».

«J’ai trouvé un esprit de solidarité et de fraternité qui était plus que ce que l’on espérait», a souligné l’ambassadeur Pierre Benoît, tout en reconnaissant« tous les efforts qu’a fait la RDC notamment pour l’organisation de ces jeux, qui marquent l’unité et la solidarité de l’organisation francophone par excellence».

Mme Claire Deronzier, la déléguée aux affaires francophones et multilatérales et cheffe de la délégation québécoise, s’est dite aussi touchée par l’accueil réservé en leur faveur par le gouvernement congolais.

La délégation diplomatique du Québec est conduite à Kinshasa par le ministre québécois des relations internationales et de la Francophonie. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet