La réélection de Félix Tshisekedi saluée par un grand homme d’Etat belge

Kinshasa, 04 janvier 2024 (ACP).- Le président honoraire de la Chambre des Représentants du Royaume de Belgique, André Flahaut a, dans un message sur son compte X lu mercredi, félicité le président de la République démocratique du Congo (RDC) Félix Tshisekedi pour sa réélection.

«Félicitations à Félix Tshisekedi pour sa réélection à la Présidence de la RDC et encouragements pour son second mandat. Saluons le caractère pacifique du scrutin et le climat serein de la campagne électorale. Bravo à la population congolaise pour son engagement démocratique », a-t-il écrit.

Dans ce tweet, l’homme d’Etat belge a ensuite salué « l’engagement démocratique de la population congolaise et la sérénité lors de la campagne électorale », en réaction à la victoire de Félix Tshisekedi à la présidentielle du 20 décembre avec 73,34%.

Des liens historiques unissent la RDC et la Belgique, pays colonisateur (1918-1960), et André Flahaut a toujours compté parmi les grands partenaires du gouvernement congolais.

En octobre 2022 à Bruxelles, dans son discours lors du « Rebranding Africa Forum », il avait déclaré, parlant de la situation sécuritaire dans l’est congolais : « la Belgique doit soutenir la RDC dans toutes ses difficultés, où qu’elles se présentent. Cela notamment par une diplomatie agissante pour ramener les protagonistes de cette crise sécuritaire autour d’une table, plutôt que de laisser parler les armes ». 

« Donc on a un devoir de faire toutes les pressions possibles et imaginables, ici, là-bas, à New York et ailleurs, pour que l’on revienne à la raison, que les armes cessent et que l’on revienne peut-être à des collaborations peut-être basées sur les richesses économiques de cette région », avait-t-il insisté.  

André Flahaut a toujours été pour « «le soutien à la République démocratique du Congo dans toutes les difficultés, où que ça se présente» ».

« Il faut que, diplomatiquement parlant, l’on soit un élément pour amener les protagonistes à se mettre autour des tables plutôt que de laisser parler les armes », avait-t-il conclu à cette occasion. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet