Le journaliste Valentin Lotika a tiré sa révérence samedi à Kinshasa

Kinshasa, 08 novembre 2021 (ACP).-Le journaliste Valentin Lotika, rédacteur en chef à l’Agence congolaise de presse a tiré sa révérence, samedi,  des suites d’une courte maladie, a-t-on appris  de source familiale.

Né le 10 septembre 1944 à Stanleyville (actuel Kisangani) dans la province de Tshopo, feu Valentin Lotika a fait ses études primaires à l’école Sainte Marthe à Lubunga et les études secondaires au petit séminaire Sainte Thérèse, où il a décroché le diplôme homologué des humanités gréco-latines, dans la même province.

Licencié de l’Université officielle du Congo en philosophie et lettres, groupe philologie romane, feu journaliste Valentin Lotika fut professeur à l’Athénée de Kisangani, préfet des études dans la même école, assistant à l’Institut supérieur pédagogique de Mbuji-Mayi et de Kisangani, avant d’embrasser la profession journalistique.

Il fait son entrée à l’Agence congolaise de presse en septembre 1986, où il a évolué dans les différents desks de la rédaction centrale : Siège, Economie, Santé et sciences, etc.

Valentin Lotika a, sur le plan professionnel, gravi tous les échelons rédactionnels, de reporter au rang de rédacteur en chef. Ayant appris cette triste nouvelle, le président du conseil d’administration, Nicole Dimbambu Buanga et le directeur général de l’ACP, le Pr Lambert Kaboyi se sont empressés de présenter au nom de l’ensemble du personnel de ce média public leurs condoléances les plus attristées à la famille éplorée.

ACP/Kayu/NR/JFM/SBG

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet