Nord-Kivu : 12.000 nouveaux déplacés pris en charge dans le site de Shabindu-Mugunga

Goma, 1er décembre 2023 (ACP).- 12.000 nouveaux  déplacés, répartis dans 2.000 ménages, sont pris en charge depuis le début du mois de novembre, dans le site de Shabindu-Mugunga, à l’ouest de Goma à la lisière avec le territoire de Masisi (est de la République démocratique du Congo),  a appris  vendredi l’ACP de source humanitaire. « Les équipes MSF interviennent dans ce site depuis avril de cette année pour 35.000 déplacés, mais avec l’arrivée de 2.000 ménages supplémentaires (soit 12.000 déplacés) avec les affrontements dans le territoire de Masisi, MSF a pu distribuer seulement 1.700 bâches », a expliqué Jacob Granger, coordinateur des urgences de l’ONG Médecins sans frontières  (MSF/France). Et d’ajouter : « A ce jour, plusieurs personnes dorment à la belle étoile, avec en plus d’autres difficultés liées à cet état ». Jacob Granger a indiqué en outre que  MSF est en train de construire 60 latrines et un point d’eau d’une capacité de 40 mille litres dans sa vocation humanitaire,  en plus de la prise en charge  gratuite de tous les malades du site, dans le cadre de sa vocation médicale. Pour la déplacée Mwamini Solange, c’est depuis une semaine que son mari et ses quatre enfants sont dans ce site. « Nous avons fui la cité de Kibarizo (dans le territoire de Masisi ndlr). Sans MSF, je ne sais pas ce que nous serions devenus. Ils nous ont donné un abri, et nous sommes arrivés ici très malades de paludisme et de diarrhée, mais avec l’assistance de MSF, nous sommes tous bien portants aujourd’hui malgré les autres difficultés auxquelles nous faisons face du jour au jour », a-t-elle expliqué. MSF est une ONG à vocation médicale qui s’efforce de soutenir les femmes, enfants et hommes contraints à l’errance suite à la méchanceté humaine. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet