Plus de deux mille cinq cents Congolais vivent à Dakar, selon l’ambassade de la RDC au Sénégal

Dakar, 18 janvier 2024 (ACP).- Plus de deux mille cinq cents Congolais vivent à Dakar, capitale de la République du Sénégal, a déclaré à l’ACP, jeudi, Christophe Muzungu, l’ambassadeur de la République démocratique du Congo (RDC) au Sénégal, au Mali, au Cap-Vert et en Gambie, Christophe Muzungu.

« La communauté congolaise est composée de diplomates, d’étudiants actifs, d’employés des organisations internationales, de femmes essentiellement mariées avec des Sénégalais et de migrants clandestins », a précisé le diplomate congolais.

Et d’ajouter : « la plus forte communauté congolaise de l’Afrique de l’Ouest se trouve au Mali, tandis que des migrants clandestins se comptent par dizaines dans la capitale sénégalaise. Ce sont eux qui nous causent beaucoup de soucis, parce qu’il faut les aider à rentrer au pays ou tenter de convaincre ceux qui refusent de rentrer. Par contre, les femmes sont très bien traitées contrairement à ce qui se passe dans certains pays de l’Afrique centrale ».

Se confiant à l’ACP, une agente administrative a dit qu’un « bon travail » s’effectue à la représentation diplomatique de la RDC au Sénégal depuis l’arrivée de Christophe Muzungu. Pendant de longues années, « il n’y avait ni eau, ni électricité, ni téléphone, avec des herbes qui envahissaient la parcelle. Depuis, les salaires du personnel local sont régulièrement payés, la maison est en pleine réhabilitation, certains problèmes urgents de l’ambassade sont réglés », assure-t-elle.

L’ambassade de la RDC se trouve dans un chic quartier résidentiel bordant la corniche est de la capitale sénégalaise, dans une villa achetée par Ileka Pierre, premier diplomate nommé à Dakar en 1965. De 1997 à 2023, jusqu’à la nomination de Christophe Muzungu par le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, la RDC n’était plus représentée que par le chargé d’affaires intérimaire Fataki Lungele Musambiya Nicolas, en attente de son rapatriement après son récent rappel à Kinshasa en 2023.

Christophe Muzungu a présenté ses lettres de créance au président de la République du Sénégal, Macky Sall, le 19 octobre 2023. Cet ancien doyen d’âge du corps diplomatique en République du Congo promet de « redorer l’image du pays à tous points de vue ».

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet