Programme sino-congolais : le Président Tshisekedi détermine les routes prioritaires à construire

Kinshasa, 22 mars 2024(ACP).- Des instructions relatives aux  routes prioritaires à construire dans le cadre du programme sino-congolais ont été données par le Président Félix Tshisekedi aux responsables de l’ Agence nationale chargée du pilotage et du suivi des conventions signées entre la République démocratique du Congo et des partenaires privés, au cours d’une audience jeudi , à la cité de l’Union africaine,  à Kinshasa, a appris l’ACP de source présidentielle. « Nous sommes venus recevoir les instructions du Président de la République démocratique en termes des priorités et que nous allons traduire en programme. « , a déclaré Freddy Yodi, Directeur général de l’Agence de pilotage, de coordination et de suivi des conventions de collaboration signées entre la RDC et les partenaires privés (APCSC). D’après lui, le Chef de l’Etat tient  à ce que le programme sino-congolais se focalise essentiellement à la construction des routes nationales. « Dans le cadre du programme sino-congolais,  le  Président Félix Tshisekedi nous a instruit de programmer par exemple la construction d’une route de Contournement autour de Kinshasa,  allant du quartier Mbudi a la commune de N’djili, la construction de la RN1, à son tronçon compris entre Mbuji-Mayi et Nguba, ainsi que la route Kalamba mbuji, jugées utiles pour le développement de la partie centrale  de la République’, a-t- il énuméré.

Plusieurs autres  infrastructures attendues du programme APSC

En outre,  le directeur général de l’APSC a précisé que plusieurs autres projets d’infrastructures sont déjà planifiés pour le compte du programme général de son agence en dehors de la convention sino-congolaise, visant à l’amélioration des conditions sociales des populations. »Dans le cadre du programme  vaste et général de l’APSC,  il est prévu, la construction des routes nationales,  des projets de fourniture en l’électricité, le projet d’acquisition d’un satellite de Communication », a précisé Freddy Yodi. Ces instructions du Président de la République interviennent au lendemain de la signature,  il y a une semaine du cinquième avenant de la collaboration sino-congolaise en matière d’exploitation minière et de construction des infrastructures. Une enveloppe d’environ 7milliards étalée sur cinq ans a été affectée à la construction de plus  de 5000 km de routes sur l’ensemble du territoire national. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet