RDC : présence incertaine de l’ex-président Joseph Kabila à l’investiture de Tshisekedi

Kinshasa, 19 janvier 2024 (ACP).- La présence de l’ancien président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila (2001-2018) n’est pas garantie lors de la cérémonie d’investiture de son successeur Félix Tshisekedi le 20 janvier après sa réélection en décembre 2023 malgré une invitation déposée en son nom, a annoncé vendredi sa porte-parole, Barbara Nzimbi, sur son compte X.

«Le président Joseph Kabila à Johannesbourg en Afrique du Sud pour son programme académique», a-t-on lu.

A l’issue de la présidentielle 2018, Tshisekedi avait gagné le scrutin avec 38,57% face au dauphin de Joseph Kabila, Ramazani Shadari.

Le pays avait alors assisté, pour la première fois, le 24 janvier 2019 à  « une alternance pacifique et civilisée du pouvoir » entre l’ancien et le nouveau président.

Accord FCC -Cach

Le Front commun pour le Congo (FCC), la plateforme pro-Kabila, et la coalition Cap pour le changement (Cach) de Félix Tshisekedi avaient   par la suite formé en 2019  un gouvernement de coalition.

Les deux plateformes  avaient eu de longues négociations pour mettre en place  un gouvernement de coalition auquel Félix Tshisekedi avait mis fin le  6 décembre 2020.

Le chef de l’Etat actuel avait en effet déploré le fait   que cette coalition gouvernementale FCC-Cach l’avait empêché « de mettre en œuvre son programme et de répondre aux attentes des Congolais ».

En dehors du sénateur à vie, tous les candidats malheureux à la présidentielle de décembre ont été invités à la cérémonie d’investiture du président réélu, a annoncé le même jour,  le directeur adjoint de la presse présidentielle.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet