Triple meurtre à Goma : l’auteur militaire condamné à mort

Goma, 13 avril 2024 (ACP).- La peine de mort a été prononcée samedi, par le tribunal militaire de garnison de Goma, à l’endroit d’un militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (Fardc) reconnu coupable de triple meurtre dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu (Est du pays).

« En conséquence, nous le condamnons à la peine de mort pour un triple meurtre commis dans le quartier Majengo », a déclaré le capitaine Byamungu Munanira, président du tribunal militaire de garnison de Goma.

Le soldat de 2ème classe de la garde républicaine, Djodjo Endondo Engulu doit, en outre, verser « des dommages et intérêts solidairement avec l’Etat congolais aux parties civiles Ngwasi balume et Kakule Mutwangirwa, chacune cinquante mille dollars payable en francs congolais », a souligné  le juge président, lors de l’audience en flagrance tenue au Palais de justice militaire à Goma.

Peu avant de rendre son verdict, le tribunal militaire s’est déporté sur le lieu du crime, au quartier Majengo, en vue de reconstituer les faits pour lequel le condamné était poursuivi.

Pour la partie civile, le procès a été pédagogique et servira de leçon aux autres porteurs d’armes de l’armée nationale. 

« Nous sommes satisfaits du verdict rendu par le tribunal militaire de garnison. Nous osons croire que les autres porteurs d’armes y tirerons une leçon tout au long de leur carrière », a indiqué maitre Jean Claude Mwamba, l’un des avocats de la partie civile.

Djodjo Endondo Engulu, soldat de 2ème classe de la garde républicaine a ôté la vie à trois personnes dont son compagnon d’armes et deux civils, mardi dernier aux environs de 21heures locales, dans un restaurant situé au quartier Majengo au nord de la ville de Goma.

Au cours du procès, les témoins ont tous chargé le prévenu l’accusant d’avoir ouvert le feu sur le propriétaire du restaurant et un client, avant de viser son compagnon d’armes.

ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet