Bas-Uélé : plus de 60.000 réfugiés centrafricains sans assistance en territoire d’Ango

Kisangani, 1er février 2024 (ACP).- Les réfugiés centrafricains se trouvant dans le territoire d’Ango,  en province du Bas-Uélé, au nord-est de la République Démocratique du Congo, sont sans assistance humanitaire, ont rapporté les sources administratives territoriales.

« Les réfugiés centrafricains sont là, presqu’abandonnés. Aucune intervention de la part du gouvernement provincial et national n’est faite à leur endroit », a indiqué à la presse locale, Marceline Lekabusiya, administrateur du territoire d’Ango.

Ces réfugiés qui sont dénombrés à plus de soixante mille, sont cantonnés à Ango-centre, dans les localités de Banda et Zapay où ils s’efforcent à se prendre en charge. Leur nombre ne fait qu’accroître du jour au lendemain, au vue des arrivées enregistrées régulièrement, a ajouté la source.

« Pour s’abriter, ces réfugiés tentent de se construire des abris de fortune et   se débrouillent pour se nourrir. Les humanitaires qui s’étaient fait signaler pour un éventuel prise en charge n’ont plus fait signe de vie », ont enfin déploré les sources administratives locales.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet