Campagne d’éducation civique électorale: plus de 200 jeunes leaders sensibilisés sur l’importance de vote

Kisangani, 3 Novembre 2023 (ACP).- Plus de 200 jeunes intellectuels et leaders des mouvements associatifs de la ville Kisangani, chef-lieu de la Tshopo au Nord-est de la République démocratique du Congo, ont été sensibilisés sur l’importance d’aller voter massivement en décembre prochain, à  l’occasion du lancement de la campagne d’éducation civique électorale organisée jeudi, par la coordination locale Américan Corner à l’espace américain de l’ISP/Kisangani.

«Cette campagne vise à sensibiliser les jeunes à aller voter massivement en décembre 2023. Aujourd’hui n’était que le lancement nous prévoyons lancer cette campagne dans toutes les 6 communes de Kisangani. Et cela atteindre toutes couches sociales. Nous aurons des frayeurs, on a déjà des facilitateurs qui sont formés et ils peuvent transmettent dans leurs langues locales », a indiqué Providence Muhambuli, l’un des organisateurs.

«  Il fallait d’abord former les couches sociales dirigeantes de la société. Nous savons des jeunes, ils sont dans des mouvements associatifs. Parmi ces jeunes, la majorité sont des intellectuels », a-t-il expliqué.

D’après lui, il aurait fallu les sensibiliser pour qu’eux à leur la puissent aller propager le message dans les leurs communautés respectives. Toutefois, il a souligné que  le moment précis était propice pour organiser cette campagne juste à la veille,  parce que selon lui, si cela avait était  fait  avant, il y aurait des gens qui seraient découragés. 

«  Si on avait fait ça  en juin certains allaient dire que je n’irai pas aux élections.

Ça sera difficile que sa décision soit changée à quelques jours des élections, étant donné que nous lui avons bien expliqué les avantages d’aller au scrutin, d’aller choisir ses nouveaux dirigeants », a-t-il dit. 

Par ailleurs, il a fait savoir qu’ils n’ont pas pu intensifier cette campagne dans les sept territoires de la Tshopo, par rapport aux moyens qu’ils ont suivant le résultat du partenariat de la RDC et des USA, raison pour laquelle Il leur a été demander de se  limiter d’abord dans le chef-lieu de la Tshopo et ceux qui sont formés seront les ambassadeurs de leurs compatriotes, étant donné que ces jeunes atteignent l’exode rural.

Dans son exposé sur le vote, l’expert de la société civile Jean-Claude Maindo a appelé les jeunes présents dans la salle aller voter massivement étant donné le vote est un droit, un fruit d’un long combat.

«Il y a beaucoup de jeunes qui sont sur le point de ne pas aller aux urnes parce que lors des scrutins passés ils étaient déçus. Alors, nous étions là pour les appeler à voter, à exprimer leur citoyenneté parce que le vote est un droit, ils doivent aller voter s’ils veulent changer tout ce qu’ils sont entrain de décrier », a-t-il dit.

Le maire de la ville adjointe de Kisangani, Eugénie wandandi ainsi que quelques membres du comité de gestion de l’ISP/Kisangani ont rehaussé d leur présence à cette activité.

 Cette campagne d’éducation civique électorale organisée sous forme d’une conférence, s’est clôturée avec un jeu des questions réponses. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet