Élections législatives : marche de réclamation du siège de la ville de Kenge

Kenge, 19 janvier 2024 (ACP).- Les militants de la Convention pour la République et la démocratie (CRD), ont marché jeudi à Kenge, province du Kwango, au sud-ouest de la République démocratique du Congo, pour réclamer un siège en faveur de leur candidat non proclamé par la Commission électorale nationale congolaise (Céni), a appris l’ACP des sources du parti.

« Nous, membres du parti politique CRD, habitants la ville de Kenge, avons suivi avec regret et indignation la publication des résultats des élections législatives nationales. Cette publication par la CENI est intervenue le dimanche 14/01/2024 mettant en cause les résultats réellement obtenus par notre candidat, Raoul Mboso Kamanda que la population de la ville de Kenge avait voté massivement, contrairement à la publication du candidat Jean-Baptiste Ndefu Swatongi de l’Alliance Tshisekediste unifiée et alliés (ATU-A), proclamé comme élu de la ville de Kenge. Seule la Céni,  peut  nous en fournir l’explication. », ont fait savoir les membres de la CRD dans leur mémo lu et déposé au bureau du Secrétariat exécutif provincial (SEP) de la Céni,  Kwango, par Salay Salazaku Nzimbu, secrétaire urbain de la CRD Kenge-ville.

Profitant de l’occasion, ils ont présenté leur indignation à la Céni,  pour des voix non tenues en compte issues des urnes en faveur du candidat Raoul Mboso Kamanda.

Ils ont promis également de saisir les instances judiciaires notamment, la cour constitutionnelle à laquelle, ils ont placé leur confiance, afin qu’au moyen des preuves irréfutables en leur possession, qu’il soit rétabli dans ses droits. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet