Enseignement : mise en garde contre le monnayage des inscriptions à Mbuji-Mayi

Mbujimayi, 27 juillet 2023 (ACP).- Le directeur provincial  intérimaire de l’EPST/ Kasaï Oriental 1, David Albert Kasanda Kasanda met en garde tous les chefs d’établissements scolaires de cette partie de la République démocratique du Congo, contre les exigences du paiement des frais d’inscription ou de réinscription aux parents d’élèves au cours d’un entretien jeudi à l’ACP.

«Il y a des lois et règles qui régissent chaque secteur. Dans le secteur de l’Enseignement primaire, secondaire et technique, le Pr Tony MwabaKazadi a signé et rendu public le calendrier scolaire 2023-2024. Dans ce dernier, il est sans doute dit que les inscriptions sont gratuites, et les chefs d’établissements sont obligés sans compromis à respecter à la loupe cette instruction. Tout chef d’Etablissement qui ne respectera pas cette instruction sera suspendu pendant que toutes les preuves soient mises en places pour sa révocation», a déclaré Kasanda.

A cet effet, il a demandé aux chefs d’établissements qui ont déjà perçu l’argent d’inscription de le rembourser, ou trouver une solution palliative avant que la commission chargée de contrôle passe dans des écoles et fasse rapport à la hiérarchie.

Il a soutenu que les seuls frais légaux à percevoir sont notamment 1000FC pour le bulletin scolaire et 1000 autres pour le minerval, avant de marteler que la vente de fournitures scolaires dans les écoles est prohibée par les instructions du ministre de l’EPST. ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet