Grève des commerçants à Gemena : boutiques et magasins fermés mercredi

Gemena, 26 octobre 2023 (ACP).- Les boutiques et magasins sont restés fermés mercredi à Gemena, chef-lieu du Sud-Ubangi (Nord-ouest de la République démocratique du Congo), suite à la grève des commerçants qui protestaient contre la surtaxe, a constaté un journaliste de l’ACP.

«Les commerçants protestent contre la surtaxe et la confusion entretenue par la mairie», a déclaré Faustin Kigoma Kambale, président de la fédération provinciale des entreprises du Congo (FEC) du Sud-Ubangi.

Selon les commerçants, il leur est imposé de payer deux fois un même imprimé de valeur, expliquant que la patente qui leur est vendue par la division provinciale n’est pas reconnue par la mairie qui leur impose d’en acheter une autre.

Il en est de même de la fiche de recensement qui a un frais et qu’ils sont obligés de payer à la fois à la mairie et à la division provinciale des Entreprises, petites et moyennes entreprises (EPMEA). Ce qui, a souligné Faustin Kigoma, leur cause beaucoup de préjudices.

Rappel des dispositions légales Le maire adjoint de la ville de Gemena, répondant à la place du maire en mission, a réagi en évoquant l’ordonnance n°12/004 du 13 mars 2018 portant fixation de la nomenclature des impôts, taxes, redevances dues à la province et entités territoriales décentralisées ainsi que leur modalité de répartition, qui stipule clairement que l’enregistrement des entreprises, petites, moyennes entreprises revient à la mairie.

 Il a dénoncé l’anarchie créée à ce niveau par la division provinciale de l’EPEMEA et aussi le caractère illégal de la grève des commerçants qui n’a pas respecté la procédure en la matière.

Le maire adjoint a, par ailleurs, annoncé la tenue jeudi 26 octobre d’une réunion avec les représentants des commerçants et le bureau de la division provinciale de l’EPMEA, afin d’harmoniser les points de vue et régler cette situation qui perturbe le marché. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet