Hausse des prix de maïs graines et manioc à Bandundu

Bandundu, 01 novembre 2023 (ACP).- Les prix de maïs graines et du manioc ont baissé sensiblement sur les marchés de Bandundu au Kwilu, sud-ouest de la RDC, depuis la deuxième quinzaine du mois d’octobre en cours, à cause de la rareté de ces denrées alimentaires de première nécessité.

Le prix d’un sac de 100 kgs de maïs communément appelé » mbata  » est passé de 100.000 FC à 120.000 FC et celui d’un demi sac de 50 kgs des cossettes de manioc appelé  » mbata  » qui coûtait 45.000 FC se négocie actuellement entre 55.000 FC à 60.000 FC.

«La rareté de ces produits alimentaires dans les milieux de vente, est consécutive aux pluies successives qui empêchent leur séchage», a laissé dire M. Josué Ndombe, propriétaire d’un dépôt de la place de ces produits, avant de stigmatiser le fait adjuvant relatif à l’achat de grandes quantités de maïs et de manioc par des commerçants ambulants de Kinshasa appelés  » preneurs » pour les revendre dans la capitale.

Par ailleurs, le prix de l’essence à connu également une augmentation depuis le week-end dernier dans cette entité urbaine.

Un litre qui coûtait 3.500 FC est passé  à 3.800 FC dans les points de vente, dont les causes ne sont pas connues.

Le prix de transport de taxis motos qui est de 1.000 FC par course est resté intact et les chauffeurs de motos taxis menacent d’augmenter le prix d’une course.

«Comme le prix d’un litre d’essence a augmenté, nous allons aussi augmenté le prix de la course soit de 1.000 FC à 1.500 FC, afin que nous ayons la possibilité d’équilibrer le coût d’achat d’un litre à sa consommation, sinon nous allons travailler à perte », a laissé entendre M. Costa Kabongo, un chauffeur moto-taxi. ACP/C.L

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet