Haut Katanga : les partis politiques interdits d’organiser des marches

Lubumbashi, 20 mars 2023 (ACP).- Les dirigeants des partis politiques et des différentes associations ont été interdits d’organiser des marches sur toute l’étendue de la province, au cours d’une réunion tenue à leur intention lundi au gouvernorat par le vice-gouverneur, Jean-Claude Kamfwa Kimimba, a constaté l’ACP.

« Cette décision de l’exécutif provincial est motivée par sa mission primordiale, celle de la sécurité des personnes et de leurs biens. Les partis politiques et autres associations diverses organisent, sans objectif précis, des marches sous prétexte de lutter contre la hausse des prix de la farine de maïs ou pour soutenir les institutions provinciales », a indiqué le vice-gouverneur, avant d’inviter ses interlocuteurs de transmettre leurs revendications sous-forme des memoranda à l’autorité provinciale.

Les représentants des partis politiques ont salué cette mesure et se sont engagés à œuvrer ensemble pour la paix et la quiétude dans la province du Haut-Katanga. ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet