Haut-Uélé : les conducteurs de taxis-motos invités à promouvoir  la paix

Isiro, 22 décembre 2023(ACP).- Les conducteurs de taxis-motos de la ville d’Isiro, province du Haut-Uélé, dans le nord-est de la République démocratique du Congo, ont été invités vendredi lors d’une audience par l’autorité provinciale à promouvoir la paix  pendant et après le processus électoral, a appris l’ACP de source administrative.

« Vous avez, à l’instar d’autres citoyens, la responsabilité de véhiculer le message de paix, d’amour et le sentiment de vivre ensemble entre les communautés », a déclaré Baseane Nangaa, le gouverneur de province, au cours d’un échange avec cette catégorie sociale.

Au sortir de cette audience, la délégation s’est dite engagée à œuvrer en faveur de cette paix sociale    dans le Haut-Uele conformément à la demande du premier citoyen de la province avant d’encourager ce dernier à poursuivre l’élan de développement qu’il avait amorcé depuis son arrivée au pouvoir en Avril 2019.

Ce groupe de taximan motos, comme ils sont généralement appelés, à représenter vingt-six associations de la ville d’Isiro et au-delà.

Au lendemain de la campagne électorale pour les scrutins combinés du 20 décembre 2023, Christophe Baseane Nangaa a rencontré plusieurs couches sociales pour les sensibiliser à la nécessité de cultiver la paix en cette période cruciale de l’histoire du pays.

Parmi les groupes reçus figurent les professionnels de médias, la société civile dont la FEC, la FENAPEC. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet