Haut-Uélé : l’Assemblée provinciale juge recevable le projet d’édit relatif aux marchés publics

Isiro, 13 juin 2021(ACP).- Le ministre provincial du  Budget du Haut-Uélé, Ismaël Ebunze Magadi, a répondu,  vendredi dernier, aux préoccupations des députés provinciaux formulées le mardi dernier au sujet du  projet d’édit  relatif aux marchés publics d’intérêt provincial et local qu’il a eu à proposer après délibération en conseil des ministres présidé par le Gouverneur Christophe Baseane Nangaa en personne.

Après échange, l’argentier du Haut-Uélé s’est dit satisfait du déroulé de l’exercice.

« Mes impressions sont bonnes parce que l’édit a été jugé recevable« , a-t-il souligné au sortir de la plénière. « Vous savez que c’est un exercice parlementaire, quand vous amené un projet d’édit et que c’est ne pas recevable, à ce moment là, on rejette l’édit. Comme l’édit est jugé recevable, je félicite, l’Institution à laquelle j’appartiens, parce que le même instrument juridique a été débattu au conseil des ministres, et aujourd’hui jugé recevable au niveau de l’organe délibérant« , a-t-il poursuivi avant de rassurer sa disponibilité de revenir « pour participer à la commission paritaire, afin de donner des éclaircissements sur certains points, qui nécessiteront notre interrogatoire ».

Ismaël Ebunze Magadi a tenu à rappeler la portée du projet gouvernemental pour le développement de la province du Haut-Uélé.  »Nous devrions doter notre province d’un instrument  qui doit aider à passer les marchés publics, au niveau de la province (…) Et nous pensons que tous nos marchés doivent passer par un marché public c’est-à-dire, mettre à la portée de tout le monde afin que celui qui gagne exécute les travaux’‘, a-t-il conclu. ACP/CL/May

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet