Ituri : 247 cas d’accidents de circulation enregistrés en 2023 à Bunia (Police de circulation routière)

Bunia, 10 janvier 2024(ACP).- Deux cent quarante-sept (247) cas d’accidents de circulation ont été enregistrés en 2023 à Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri dans le nord-est de la République Démocratique du Congo (RDC), a appris mercredi l’ACP de source policière.

« Nous avions enregistré au cours de l’année passée 247 cas d’accidents de circulation routière dont 33 cas de décès enregistrés, 211 cas de blessés légers et 129 cas de blessés graves », a déclaré le commandant urbain de sécurité publique au sein de la Police de circulation routière (PCR), le commissaire principal Paulin Tandema.

Et d’ajouter : « à ce qui concerne les cas selon la gravité des dégâts matériels, nous avions enregistré 130 cas de dégâts matériels légers et 53 cas de dégâts matériels graves ».

Le commissaire principal a épinglé plusieurs facteurs qui seraient à la base de ces accidents notamment l’excès de vitesse, le mauvais dépassement et croisement, le non-respect de distance entre les deux engins ainsi que l’ivresse au volant ajoutant que d’autres cas d’accidents sont liés aux mauvais états de la route et des engins.

D’après lui, l’augmentation de la fréquence des accidents se justifie du fait que plusieurs conducteurs des engins roulants n’ont pas subi de formation concernant le nouveau code de la route.

« En terme de statistique, nous avions évalué seulement 1 % de conducteurs des engins roulants qui ont subi une formation dans des écoles en conduite tandis que les autres sont des conducteurs improvisés qui ont l’ignorance de la loi, raison pour laquelle ils créent des accidents sur la voie publique », a-t-il expliqué. 

Par ailleurs, il a formulé plusieurs  recommandations aux conducteurs improvisés entre autres, d’aller subir une formation bien appropriée dans des écoles d’automobile, de rouler à plus moins de 40Km/h dans des agglomérations urbaines ainsi que le respect de dépassement pour devenir les conducteurs professionnels.

M. Tandema a enfin interdit aux conducteurs des engins roulants de ne pas faire les dépassements aux carrefours, aux niveaux des virages, sur les ponts et les montagnes parce que a-t-il martelé que ce sont des endroits très dangereux. 

ACP/KKP 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet