Ituri : les éléments de la PCR appelés à travailler conformément à la déontologie 

Bunia, 20 Février 2024 (ACP).- Les éléments de l’unité de Police de circulation routière(PCR) escadron de Bunia Chef-lieu de la province de l’Ituri dans le Nord-est de la République Démocratique du Congo (RDC) ont été appelés de travailler conformément à la déontologie de leur métier, a appris mardi l’ACP de source de la police.

« Nous appelons les policiers de circulation routière de la ville de Bunia de travailler tout en respectant la déontologie et étiquette de leur métier dans le but de prester conformément aux normes selon les conventions dont notre pays a ratifié à ce qui concerne le code de la route », a déclaré sous-commissaire principal en charge de sécurité publique de la PCR escadron de Bunia, Paulin Tandema, à l’issue d’une formation sur les injonctions des agents qualifiés et les feu lumineux.

De poursuivre « l’avantage de cette formation est que les agents qualifiés de police de circulation routière puissent se connaître eux-même dans le cadre de bien exercer leurs missions sur terrain ».

Il a ensuite fait savoir que l’ organisation de cette formation est consécutive à certaines faiblesses enregistrées dans le chef des agents de police de circulation routière sur terrain lors de l’exercice de leur métier qui ne jouaient pas correctement leurs rôles tel que recommande la loi.

Paulin Tandema a outre énuméré deux  faiblesses qui commettaient régulièrement  les éléments de la PCR notamment les gestes règlementaires et les interpellations intempestifs des usagers de la route sur la voie publique avant d’annoncer l’organisation d’autres activités analogues à l’intérieur de la province de l’Ituri afin que a-t-il signifié tous les agents qualifiés de la PCR puissent parler le même langage sur toute l’étendue de la province de l’Ituri.

Par ailleurs il a réitéré son appel aux conducteurs des engins roulants à respecter le code de circulation routière afin de s’épargner de tous les désagréments sur la voie publique parce qu’a-t-il laissé entendre que la vie d’une personne est sacrée.

Pour diminuer les cas d’accidents au centre-ville de Bunia, il a plaidé auprès du gouvernement provincial à travers l’Office des voiries et drainage (OVD) de réhabiliter les différents axes routiers en mauvais état et d’installer les signaux routiers au long des routes.

Plus de trente éléments de la PCR de Bunia ont pris part dans cette formation animée sous plusieurs thématiques dont l’étique des agents qualifiés, les postes de régulation, le poste de surveillance, le poste de contrôle des polices de circulations et le comportement des agents des circulation routières pendant l’ exercice de leur métier,  signale-t-on. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet