Kasaï-Oriental : Félix Tshisekedi, un Président selon le cœur de Dieu              (Mgr l’évêque de Mbuji-Mayi)

Mbuji-Mayi, 16 janvier 2024 (ACP).- « Rendons grâce à Dieu parce qu’Il a été avec nous avant et pendant les élections. Nous lui sommes très reconnaissants pour les résultats obtenus et maintenant de nouveau, nous sommes rassemblés pour lui dire grandement merci, lui le maître de temps et de circonstances. Il nous a une fois de plus donné un homme qu’il a trouvé digne de conduire notre cher et beau pays vers de lendemains meilleurs. Félix Tshisekedi est un président selon le cœur de Dieu »

Cette déclaration a été faite par Mgr Emmanuel-Bernard Kasanda Mulenga, évêque de Mbujimayi, dans son sermon de la messe d’actions de grâce organisée lundi en la cathédrale Saint Jean-Baptiste de Bonzola  à Mbujimayi, chef-lieu de la province du Kasaï-Oriental, au centre de la République démocratique du Congo, pour la réélection de Félix-Antoine  Tshisekedi Tshilombo à la magistrature suprême avec 73,47% des voix, lors de la présidentielle du 20 décembre 2023.

Selon le prélat catholique, les élections sont une voix qui consacre la grandeur et la maturité d’un peuple sur le chemin de la démocratie. 

« Mes bien-aimés, il ne s’agit pas ici de méconnaître nos efforts dans la réussite des élections qui ont propulsé Son Excellence monsieur Félix-Antoine Tshisekedi à la tête de notre nation. Il s’agit en effet de reconnaitre que c’est Dieu lui-même qui l’a choisi. Les écritures saintes ne disent-elles pas que toute autorité vient de Dieu », a souligné Mgr Kasanda Mulenga  avant d’inviter la population est-kasaïenne, à prier sans cesse pour le Président de la République car, dit-il, prier pour les dirigeants  est le devoir primordial d’un croyant.

Appel à ne pas intégrer les groupes armés

Par ailleurs, l’évêque de Mbujimayi a insisté sur l’amour, l’unité et l’humilité qui doivent caractériser toutes les congolaises et tous les congolais  en vue de savourer ensemble, comme frères et sœurs, la joie de cette victoire.

« Dans cette même perspective, je vous exhorte au nom du Christ, de ne pas adhérer aux idées néfastes d’intégrer les groupes armés et les nouvelles rebellions qui visent tout simplement et purement à déstabiliser notre cher et beau pays », a-t-il martelé en invitant l’assistance à avoir une pensée pieuse pour les compatriotes de la partie Est et de l’Ouest du pays victimes des atrocités des ennemis de la nation. «  Unissons-nous à eux par nos gestes de solidarité et surtout le souci de ne perdre aucun centimètre carré de notre territoire », a-t-il dit en substance. 

La gouverneure intérimaire du Kasaï-Oriental, Julie Kalenga Kabongo, qui a participé à cette célébration eucharistique aux côtés des autres autorités politico-administratives, militaires et policières de la province, a salué l’initiative de l’ordinaire du lieu. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet