Kinshasa: accompagnement de la police au recouvrement forcé de la vignette automobile

Kinshasa, 21 oct. 2023, (ACP), – L’accompagnement de la police au recouvrement forcé de la vignette automobile dans la ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo, a été rassuré vendredi, au directeur général de la régie financière urbaine, a-t-on appris de source administrative. « Comme nous l’avions annoncé depuis longtemps, il y aura recouvrement forcé de la vignette. Nous sommes allés solliciter l’accompagnement de la police nationale ville de Kinshasa. La Direction générale des recettes de Kinshasa (DGRK) sera accompagnée par la Police durant la période de cette opération», a déclaré la responsable de la direction de coordination des études et contentieux de cette régie financière de Kinshasa, Sanganyi Bulambo.

Et d’insister : « J’invite donc les personnes physiques et morales, assujetties à l’impôt sur les véhicules et à la taxe spéciale de circulation routière de s’acquitter de leurs obligations fiscales pour éviter les pénalités prévues par les dispositions légales et réglementaires en la matière ». Plusieurs fois annoncée et reportée, l’opération de recouvrement forcé de la vignette automobile pour les exercices 2021-2022-2023 aura lieu la semaine prochaine. La phase du recouvrement volontaire lancée en juin pour se terminer à la fin de juillet a été prolongée jusqu’au mois de septembre suite à la tenue à Kinshasa des neuvièmes jeux de la francophonie. Elle a été ensuite reportée suite à la demande de l’Association des chauffeurs du Congo ( ACCO) qui sollicitait un moratoire pouvant permettre aux conducteurs et propriétaires des véhicules en retard de payement de pouvoir s’acquitter de leurs obligations fiscales.ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet