Le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga exige la démolition d’un bâtiment construit anarchiquement

Lubumbashi, 18 Novembre 2021 (ACP).-Le rapporteur de l’Assemblée provinciale du Haut-Katanga, Thomas Lupata Mudimbi a exigé mercredi la démolition sans une forme de procès d’un bâtiment construit anarchiquement sur la servitude de la Société nationale de chemins de fer du Congo (SNCC), situé sur l’avenue de cimetières au quartier Bel-Air dans la commune de Kampemba à Lubumbashi, pour abriter un centre commercial.

Il a déploré l’envahissement des entreprises de la SNCC par des constructions anarchiques érigées par de personnes prétendant avoir des titres et des droits sur la concession cette concession.

L’occupation illégale de cette partie du patrimoine de la SNCC risque d’exposer des vies humaines vu que ces constructions se trouvent non loin de la voie ferrée.

L’une des victimes de cette spoliation, David Ntumba a déclaré avoir dénoncé cet acte au niveau du parquet général.

Il a indiqué que l’avocat général avait demandé au spoliateur de libérer le passage des eaux, mais ce dernier a construit des toilettes sur les canalisations des eaux.

Selon lui, cette situation risque de créer des inondations surtout avec la tombée des pluies.

Pour sa part, la direction d’exploitation de la SNCC a fait savoir que la justice a été saisie de ce dossier mais qu’aucune suite favorable n’a été obtenue.

Le rapporteur de l’organe délibérant du Haut-Katanga, était accompagné de son adjoint, Jean-Paul Mwenge et de quelques experts de cette institution.

ACP/Zng/NKV/TKM/SGB/NMM/MMC

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet