Maniema : la distribution de l’argent pour séduire des électeurs décriée à Kindu

Kindu 15 décembre 2023 (ACP) .- Le Mouvement citoyen « Congo debout » s’en va en guerre contre des acteurs politiques candidats à la députation nationale et provinciale qui s’évertuent dans la distribution de pagnes, argent et autres biens de valeurs pour séduire et acheter la conscience  leurs électeurs potentiels à Kindu, en particulier, et dans la province du Maniema, en général, au centre-est de la République démocratique du Congo, a appris l’ACP des sources locales.

 « C’est  méprisant et injurieux la distribution, par des candidats à députation nationale et provinciale, de tricots, pagnes, argent et autres tôles galvanisées et bancs aux églises, en lieu et place des échanges et débats autour de leurs projets de société avec leurs électeurs potentiels ; il s’agit bel et bien d’achat de leur conscience consécutif à l’absence de la moindre considération à leur égard. Comment pouvons-nous faire confiance  et envoyer nous représenter des individus qui n’ont aucune considération pour leurs mandants ? »,  a déclaré M. Pombo Owano Camille

C’est dans ce contexte qu’il a exhorté les électeurs à faire un choix judicieux de leurs mandataires au niveau des parlements national et provincial, en s’interdisant de vendre leurs voix contre des biens matériels à eux remis par des individus sans qualité et compétences pour plaider pour la défense de leurs droits et l’amélioration de leurs conditions existentielles qui passe par le développement de leurs milieux vitaux.

Et de renchérir « Prenez tout ce qu’on vous donne : argent, pagnes, tricots et autres biens ; c’est une manière de récupérer une partie de ce qu’ils vous ont volé durant leur règne. Ne leur donnons pas la chance de nous appauvrir davantage, parce qu’une fois revenus au pouvoir, leur principale préoccupation consistera en la récupération au quintuple de ce qu’ils auront dépensé au cours de la campagne ». 

   A cette occasion, il a exhorté les jeunes à s’opposer à toute forme de manipulation des acteurs politiques allant dans le sens de les pousser à poser des actes contraire aux bonnes mœurs, à l’incivisme et à tout autre comportement de nature à les opposer aux lois du pays, dont l’intolérance politique en cette période de campagne électorale. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet