Nord-Kivu : 64 agents du développement rural réclament 3 mois de salaires impayés

Goma, 10 janvier 2024 (ACP).- 64 agents de l’Inspection provinciale du développement rural à Goma au Nord-Kivu (est de la République démocratique du Congo) ont réclamé mercredi auprès d’une banque, leur salaire de 3 mois comptant pour le quatrième trimestre 2023 au cours d’une manifestation.

« Nous sommes en train de réclamer nos salaires des mois d’octobre, novembre et décembre 2023 auprès de la Rawbank, qui est comme une sorte d’agent payeur pour nous », a déclaré M. Kudira Masumbuko, de l’Inspection provinciale du développement rural Nord-Kivu, et chef d’équipe.

Et d’ajouter : « Nous avons vu les responsables de la Rawbank, qui nous ont référé à notre hiérarchie, nous assurant d’avoir transmis notre situation à qui de droit pour une solution d’urgence. Malheureusement, nous constatons qu’il y a un (…) silence dans ce dossier. Nous ne savons plus à quel saint se vouer ».

M. Masumbuko a fait savoir, « la Rawbank nous a renvoyé à la banque centrale et chez l’OD provincial et tous ces gens, nous disent que le dossier est en cours de traitement. Maintenant, nous avons peur qu’à l’échéance du 15 janvier, notre salaire soit déversé dans le compte du trésor public au motif que cet argent était destiné aux agents fictifs ».

Un agent de la division provinciale des Finances/Nord-Kivu, qui a requis l’anonymat, a révélé que cette situation est un cas général. A l’en croire,  « Il y a des agents qui sont sortis sur les listings en dur mais qui n’apparaissent pas dans le soft ou soit sont sur les deux supports, mais la banque centrale n’a pas encore débloqué l’argent pour procéder à leur payement ».

Cependant, selon l’inspecteur provincial du développement rural, le dossier des agents non encore payés est déjà pris en charge par Kinshasa est la situation sera bientôt décantée.

ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet