Nord-Kivu : un accord entre la population déplacée et l’ICCN  au poste  de Kasindi-Lubiriha

Beni/Kasindi, 8 janvier 2024 (ACP).- Un accord a été trouvé dimanche au conflit qui opposait les habitants du quartier «Congo ya Sika» à l’Institut congolais pour la conservation de la nature, au poste frontalier de Kasindi-Lubiriha, territoire de Beni, dans l’Est de la RD Congo.

« …les services de l’Urbanisme ont commencé à mettre une ligne qui va  séparer les habitants de ce quartier à l’ICCN. J’ai instruit les services habilités à prendre des mesures pour délimiter la partie cédée à la population déplacée. Désormais le quartier Congo ya Sika  appartient à la population et non plus à l’ICCN », a déclaré le colonel  Charles Ewuta, administrateur militaire du territoire de Beni.

La délégation du gouvernement provincial du Nord- Kivu conduite par le colonel Charles Ewuta Omeonga, de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), conduite également par M. Rodrigue Mugarunga ainsi que  les représentants des habitants du quartier Congo ya Sika, ont pris une part active à ces concertations qui se sont étalées sur cinq jours.

M. Rodrigue Mugarunga,  directeur provincial adjoint de l’ICCN a remercié l’administrateur de territoire et toutes les parties, notamment les habitants déplacés du quartier Congo ya Sika qui ont pris part aux négociations qui ont abouti à trouver un terrain d’entente dans la sérénité.

Pour leur part, les habitants du quartier Congo ya Sika, du moins les déplacés qui avaient des parcelles, ont aussi félicité la délégation du gouvernement provincial à travers l’administrateur militaire du territoire de Beni, et l’équipe de l’ICCN pour avoir fait un pas en avant dans ce conflit qui persiste depuis 2013.

Le conflit entre les habitants du quartier Congo ya Sika et l’ICCN, a déjà été à la base des morts et des blessés de deux côtés sans compter de nombreuses arrestations des populations en quête de la délimitation entre le parc national des Virunga et ses riverains.  ACP/ ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet