Plaidoyer pour la prise en charge des 690 déplacés de Kwamouth vivant à Kikwit (Source administrative)

Kikwit, 13 février 2024 (ACP).- Le chef de bureau urbain des affaires sociales et humanitaires de la ville de Kikwit dans la province du Kwilu au sud-ouest de la RDC, a plaidé pour la prise en charge des 690 déplacés de Kwamouth vivant à Kikwit, au cours d’un entretien accordé lundi à l’ACP.

«Nous sollicitons l’apport des autorités locales, provinciales, nationales, des ONGD humanitaires et des personnes de bonne volonté de nous venir en aide pour la prise en charge desdits déplacés qui vivent dans des conditions déplorables, logés dans nos bâtiments administratifs, églises, etc… en vue de leur intégration sociale», a souligné M. Tshimanga Tshimbalanga, chef urbain des affaires sociales et humanitaires et d’ajouter que « la majorité de ces déplacés sont des femmes dont la plupart sont enceintes et des mineurs mal nutris».

Les déplacés de Kwamouth sont à Kikwit depuis juillet 2022, fuyant les conflits Téké-Yaka dans la province de Maï-Ndombe, rappelle-t-on. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet