Pour une bonne gestion de fèces humaines à la prison centrale de Mbujimayi

Mbujimayi, 14 mars 2024 (ACP).- Une fosse septique de 6m/4 est en cours de creusage à la prison centrale de Mbuji-Mayi, dans la commune de Diulu, au Kasaï Oriental (centre de la République démocratique du Congo), pour la bonne gestion de fèces humaines, a appris jeudi lACP dun entretien.

«Il y a un puits qui est en train d’être creusé, un puits de 6 mètres de profondeur et 4 mètres de largeurs, juste dans la parcelle de la prison. Ce puits qui doit regorger toutes les matières fécales qui viennent de la prison centrale de Mbuji-Mayi, qu’on appelle ‘’Mu Tshimanu’’ », a déclaré Ben Sature Kabangu, bourgmestre de la commune de Diulu qui a déploré le fait qu’actuellement, ces matières fécales sse deversent ur la voie publique, notamment tout au long du boulevard Laurent Désiré Kabila, avec le risque de créer des maladies à la population environnante.

«Depuis plusieurs années, les fèces humaines des détenus de cette prison étaient déversées en route via le drain qui quitte cette maison carcérale, et indisposent la population riveraine», a-t-il fait savoir.    

Et d’ajouter : «avec les odeurs nauséabondes que dégagent ces fèces de la prison vers les caniveaux de la voie publique, ces odeurs indisposent les quartiers, les habitants avoisinants la prison, voire les passants, ça inquiète même la santé avec l’apparition des asticots et autres moustiques en plein centre administratif de la ville de Mbujimayi».

A l’en croire, des efforts sont fournis pour assainir l’environnement dans cette partie de son entité, appelant ainsi ses administrés à la patience. « On est en train de creuser le puits septique, je pense que dans une semaine, ou quelques jours, toutes ces odeurs là vont cesser, un peu de patiente aux populations environnantes, l’ordre sera bientôt rétabli », a-t-il recommandé avant de noter qu’il faudra envisager ensuite une campagne de désinfectation du milieu pour éliminer les microbes laissés par cette crasse publique. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet