Tshopo : une vingtaine des journalistes formés à Kisangani sur l’écriture web

Kisangani, 14 novembre 2021(ACP).- Une vingtaine des journalistes de Kisangani, viennent d’être formés sur l’écriture web afin d’ enrichir wikipédia, a constaté l’ACP.

Cette session de formation a été organisée du 12 au 13 novembre par wikipédia RDC, dans la salle du campus numérique de l’Université de Kisangani. Les contributeurs de wikipédia à Kisangani, Valentin Nasibu et Abel Mbula, ont précisé que les journalistes de Kisangani doivent être compétitifs pour mieux vendre l’image de la province de la Tshopo sur le plan national et international, à cette époque où les nouvelles technologies de l’information et de la communication gagnent du terrain.

Pour eux, les journalistes doivent jouer un rôle pour que les informations de la province de la Tshopo se retrouvent dans cette encyclopédie universelle, collaborative, libre et en ligne. Ils souhaitent voir ces journalistes quitter le stade des lecteurs simple pour devenir des contributeurs.

Pour qu’une information produite par un média de la Tshopo soit citée par un chercheur, un média international ou une encyclopédie comme Wikipédia, ont-ils dit, il faut une rigueur professionnelle.

C’est dans cette logique qu’Ernest Mukuli, l’un des facilitateurs, a interpellé les journalistes de la ville de Kisangani sur le fait qu’actuellement, le monde est dans les téléphones. Par conséquent, les informations des radios et télévisions locales devront se retrouver dans les téléphones. Ainsi a-t-il poursuivi, les professionnels des médias doivent apprendre comment écrire pour être lus sur l’écran du téléphone intelligent appelé Android.

Cette écriture a certes des exigences qui nécessitent un travail intellectuel dans la sélection des mots, pour mieux titrer et mieux référencer. ACP/CL/Lys/Sgb

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet