Kasaï Central : plus de trois quarts d’enfants souffrent de  malnutrition aigüe à Demba

Kananga, 5 décembre 2023 (ACP).- Plus de ¾ (trois quarts) d’enfants âgés de 2 à 14 ans souffrent de malnutrition aigüe en territoire de Demba dans la province du Kasaï Central, dans le centre-sud de la République démocratique du Congo (RDC), a appris mardi l’ACP de source sanitaire locale.

« Cette malnutrition aigüe est due essentiellement à l’utilisation massive du maïs graines pour la préparation artisanale de l’alcool communément appelé ‘’Tshitshiampa’’ qui entraine la diminution drastique des repas de bonne qualité, avec comme conséquence néfaste l’augmentation sensible du nombre d’enfants malnutris enregistrés dans les zones de santé du territoire de Demba », a déclaré Agnès Ngalula, nutritionniste diététicienne de la zone de santé de Demba.

Pour elle, l’absence des stocks des denrées alimentaires après la récolte reste encore perceptible dans le comportement des habitants de cette contrée, car les paysans préfèrent tout consommer au point de provoquer une véritable catastrophe alimentaire et sanitaire à la fois.

Elle en a prôné la sensibilisation de la population sur la nécessité et l’importance de créer les stocks de nourritures riches en protéines et en vitamines pour combattre la malnutrition qui sévit d’une manière alarmante dans cette partie du centre du pays.

Agnès Ngalula a toutefois appelé à la responsabilisé des autorités politico-administratives, des leaders communautaires pour une solution durable à cet épineux problème.

Par ailleurs, cette experte en nutrition a déploré le vol de Plampy net, une nourriture riche en protéine nécessaire à la croissance rapide des enfants.

De manière générale, le faible accès aux soins de santé et à l’eau potable, le manque d’hygiène, les pratiques alimentaires inappropriées surtout pour les nourrissons, les enfants et les femmes, ainsi que l’insécurité alimentaire représentent les principales causes structurelles de la malnutrition aigue sévère. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet