Les femmes enceintes de l’Ituri interpelées sur l’importance de la consultation prénatale

Bunia, 16 mars 2024 (ACP).-  Les femmes enceintes de la province de l’Ituri dans l’est de la République démocratique du Congo, ont été interpelées vendredi, sur l’importance de la consultation prénatale (CPN), en marge de la célébration de leur mois.

« C’est ici également l’occasion d’interpeller les femmes sur l’importance de la consultation prénatale(CPN). Ceci justifie notre champ d’action  qui est la femme enceinte, le nouveau- né et la famille », a déclaré Buma Reta, présidente des sages-femmes de l’Ituri.

Et d’ajouter : « Étant donné l’objectif de la CPN, c’est de diagnostiquer, confirmer une grossesse et sa prise en charge. Raison pour laquelle la femme enceinte doit se présenter à la CPN le plus tôt possible si elle pense être enceinte ».

« Car la grossesse a trois périodes capitale, notamment les trois premiers mois où elle fait face au problème des avortements si elle n’est pas bien prise en charge, à partir du quatrième mois jusqu’à six (6) elle court toujours le risque de l’avortement et de sept mois au neuvième mois elle a le risque d’un accouchement prématuré », a-t-elle expliqué.

Au cours de la CPN, a-t-elle renseigné, la femme enceinte reçoit des enseignements, des orientations, des conseils et d’accompagnement des sages-femmes en vue de bien mener en terme sa grossesse sans problème évitable.

Conformément au thème choisi cette année : « Investir en faveur de la femme accélérer le rythme », Mme Buma  a exprimé le vœu d’accompagner et sensibiliser la femme à comprendre la valeur qu’elle a comme mère de la nation.

ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet