RDC : l’interdiction d’importer des médicaments suspendus à la vente recommandée

Kinshasa, 29 février 2024 (ACP).- L’interdiction d’importer des médicaments suspendus à la vente a été recommandée à l’Autorité de réglementation pharmaceutique (AREP)  lors d’un entretien mercredi à Kinshasa en République démocratique du Congo.

«Cette mesure (la suspension de certains médicaments sur le marché) devrait s’accompagner d’autres actions, telles que la saisie de tous les produits concernés, la destruction, l’interdiction d’importation, l’annulation de leur  autorisation de mise sur le marché (AMM) et le contrôle dans tout le circuit de distribution», a déclaré Sawana Modeste, pharmacien responsable à la clinique  Ngaliema.

Cependant, après avoir salué le travail de l’AREP et leur dévouement pour la sécurité des patients, le pharmacien Sawana a révélé que même aujourd’hui, Analgin injectable (dipyrone) est encore utilisé par quelques personnels soignants pour arrêter la  fièvre rebelle. 

Pour lui, malgré cette  restriction sur la vente de psychotropes et opioïdes, tramadol est vendu partout dans les officines et cela sans prescription médicale.

«Les investisseurs indo-pakistanais sont des commerçants. Ils mettent sur les marchés des combinaisons fixes des médicaments scientifiquement non ou moins documentées ou injustifiées et qui exposent à la Résistance anti microbien(RAM)» a a-t-il dit, ajoutant que toutes les combinaisons concernées, sont commercialisées par eux, car selon lui, aucun laboratoire européen sérieux n’a jusque-là penser à mettre sur les marchés ces genres de combinaisons.

«La RAM est actuellement l’un des dix premiers problèmes majeurs de santé publique selon le Rapport GARDP de l’OMS en 2023. C’est ainsi, nos autorités sanitaires doivent prendre des mesures préventives pour favoriser l’usage rationnel des anti microbiens en vue d’éviter le développement de résistance». La suspension de certains médicaments sur le marché ont annoncé par la note circulaire du 19 février portant décision de pharmacovigilance sur les molécules à ^problèmes. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet