Tshopo : les éleveurs sensibilisés aux différentes maladies zoonotiques à Kisangani

Kisangani, 18 février 2024(ACP).-  Les éleveurs de Kisangani dans la province de la Tshopo, Nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), ont été sensibilisés samedi, au cours d’une conférence-débat, aux différentes maladies zoonotiques, au changement climatique et aux différents microbes.

« Sensibiliser les éleveurs sur les différentes maladies zoonotiques qui existent au sein de la population, tel a été l’un des objectifs poursuivis par cette activité », a déclaré le Dr Kinzozoli Kinzozoli,  l’un des facilitateurs.

« C’était aussi pour permettre aux éleveurs de lancer l’alerte, une fois qu’un cas de la  zoonose se fera signaler dans la population, étant donné que les éleveurs et les animaux sont en contact avec les humains », a-t-il poursuivi.

Selon le Dr Génial Mputu, la province de la Tshopo est frappée par les maladies zoonotiques, tel que le monkeypox.  « Il était important de sensibiliser les éleveurs à ces maladies qui ne sont pas vraiment connues par la population qui fait face à l’insécurité alimentaire», a-t-il dit.

Pour sa part, le Dr Vicko Kowengbia, chef de sous bureau de l’OMS,  a indiqué qu’il y a une perturbation climatique dans cette partie du pays.

« Tantôt il pleut beaucoup, tantôt il y a une forte chaleur. Nos activités sont aussi liées à l’environnement, si nous détruisons les arbres, la terre va se chauffer », a-t-il soutenu.

Cette activité a été co organisée par Tshopo one  healht, la fondation Madeleine Nikomba et l’organisation  mondiale de la santé (OMS).ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet