Ituri : un adjudant des FARDC condamné à perpétuité pour meurtre de son épouse dans une  procédure de flagrance

Bunia, 15 novembre 2021 (ACP).- Le tribunal militaire de garnison de l’Ituri a condamné à perpétuité un adjudant de première classe des FARDC pour meurtre de son épouse, lors d’un procès en procédure de flagrance tenue dans l’enceinte de la prison centrale de Bunia, a constaté lundi l’ACP.

En plus du meurtre, le condamné a été également reconnu coupable de deux autres préventions, à savoir : dissipation de munitions de guerre et violation de consignation.

En date du 13 novembre, le présent adjudant en provenance du centre commercial de Komanda a tiré bout portant sur sa défunte épouse dans la localité de centrale Soleniama située à plus de 10km du centre-ville de Bunia en chefferie de Baboa Bokoe, dans le territoire d’Irumu.

Au cours de la même audience, le tribunal militaire a infligé la peine de cinq ans de servitude pénale principale (SPP) contre le 1Sgt Okito, deux ans au lieutenant Charles Mutombo, trois ans de SPP pour le 1Sgt Willy Ngombi pour »perte d’arme de guerre » conformément à l’article 66 du code pénal militaire.

Par ailleurs, le A1 Sindani, Sgt Emedi Kashala, 1CL Fabrice Mumbere, 1 CL Sokima tous militaires des FARDC ont écopé chacun deux(2) ans pour »perte d’arme et munitions de guerre » sur base de l’article 204 du code pénal militaire.

Les condamnés sont sommés au paiement de 150.000 francs congolais de frais de justice. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet