African football League: Mazembe éliminé après sa lourde défaite devant Espérance (3-0)

Kinshasa, 26 octobre 2023 (ACP).-Le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi en République démocratique du Congo a été éliminé de African Football League après sa lourde défaite devant Espérance de Tunis (0-3), jeudi, au stade Radès, à Tunis, en match retour des quarts de finale de cette première édition expérimentale.

Un match cauchemardesque pour le représentant congolais qui n’a eu qu’un seul tir cadré tout au long du match, quand bien-même en termes de possession de balle, les deux équipes ont été en égalité. Après avoir bien résisté à la première période, Mazembe ira malheureusement se reposer avec un but assassin d’Ouahabi (45ème). C’est le score à la pause.

L’Espérance avait réussi à refaire son retard et était revenue à parfaite égalité avec les Corbeaux sur l’ensemble des deux matches. Il lui fallait alors au moins un but supplémentaire pour s’assurer la qualification. Dans cette optique, Oussama Bouguerra travaillait sur la gauche, puis trouvait Yan Sasse pour la finition face au gardien, mais le Brésilien butait sur un Baggio Siadi décisif, qui sortait en l’occurrence dans ses pieds dans la surface (60e). Dans la minute suivante, la frappe de Meriah était renvoyée in extremis par le portier congolais à la base du poteau droit (61e).

Les trois minutes suivantes tournaient en faveur des Corbeaux, avec deux grosses opportunités initiées par Phillippe Kinzumbi. D’abord, sur la contre-attaque consécutive à la double occasion tunisienne, l’ailier voyait sa passe en retrait dans la surface bloquée par le pied en opposition de Memmiche (62e). Deux minutes plus tard, le natif de Lubumbashi trouvait cette fois preneur dans la surface. Néanmoins, le portier de 19 ans faisait barrage à la reprise du droit à bout portant de Glody Likonza, auteur de la première tentative cadrée du TP Mazembe (64e).

Les Congolais laissaient ainsi s’échapper l’égalisation synonyme d’une possible qualification compte tenu de la règle du but à l’extérieur. Car dans le dernier quart d’heure, l’ES Tunis leur portait les deux derniers coups fatals. Le premier, par Bouguerra. Suite à une passe altruiste de Yan Sasse vers la gauche, dans la surface, l’ailier gauche enroulait parfaitement la balle sur la droite de Siadi qui ne pouvait rien (2-0, 76e). Enfin, alors que les Kinois semblaient groggys, l’international algérien Mohamed-Amine Tougai parachevait le succès tunisien en catapultant de la tête un coup franc de la gauche botté par Yan Sasse, auteur de sa deuxième passe décisive de la soirée (3-0, 86e)

Pour la suite, la formation congolaise ne fera plus rien malgré les 8 minutes additionnelles. Le représentant congolais est donc éliminé.

EST, véritable bête noire de Mazembe

Pour rappel, c’est la quatrième fois sur 5 que cette formation tunisienne élimine Mazembe à des confrontations des matches à élimination directe. En 2010, Espérance de Tunis avait éliminé Mazembe, (2-1) pour le club congolais à l’aller, à Lubumbashi, et (3-0) pour EST au retour à Tunis.

En 2012, Mazembe était encore éliminé par (1-1) à l’aller à Lubumbashi, et (0-0) au retour à Rades. En 2019, Espérance de Tunis s’était imposé à l’aller à Rades (1-0), avant de venir faire match nul à Lubumbashi (0-0). En 2023, Mazembe l’a battu à l’aller (1-0) à Dar-es-Salam, et va lourdement tomber au retour (3-0) à Tunis. L’unique fois que Mazembe a éliminé cette équipe de l’Espérance de Tunis, c’était à la finale de la Ligue de champions en 2010, victoire du club congolais à l’aller à Lubumbashi (5-0), et match nul (1-1) au retour à Rades.

Dans l’ensemble de 10 matches entre les deux équipes, EST compte 4 victoires, 3 victoires également pour Mazembe et 3 matches nuls. Le programme des demi-finales de cette prestigieuse compétition africaine se présente comme suit : dimanche 29 octobre 2023 : Al Ahly (Egypte)-Mamelodi Sundowns (Afrique du Sud), et Espérance-Wydad Cassablanca 

ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet