CAN : la Côte d’Ivoire seul vainqueur sans encaisser le moindre but

Kinshasa, 26 janvier 2024 (ACP).- La Côte d’Ivoire est le seul vainqueur de la compétition sans le moindre but encaissé, dans une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football, selon les statistiques de la Confédération africaine de football (CAF).

En effet, sur l’ensemble  des 33 éditions antérieures, les Eléphants de la Côte d’Ivoire sont les seuls vainqueurs d’un titre continental et auteurs  d’un parcours sans faute et surtout sans encaisser le moindre but.

Les Eléphants de  la Côte d’Ivoire ont réalisé cet exploit unique, en 1992,  à la phase finale de la CAN, organisée par le Sénégal et avec dans leur perche, le gardien, Alain Gouaméné.


Lors de cette campagne sénégalaise qui avait connu la participation de 12 pays répartis en 4 groupes de 3, les Eléphants ivoiriens ont démarré les hostilités avec une victoire, contre les Fennecs d’Algérie (3-0) avant de concéder un nul devant les Diables Rouges du Congo (0-0).

En quarts de finale, ces Eléphants de la Côte d’Ivoire avaient éliminé les Chipolopolos de la Zambie, par 1-0, après prolongation avant d’éjecter les Lions Indomptables du Cameroun, en demi-finales, par 3-1, aux tirs au but, alors que le score était de 0-0, à la fin du temps réglementaires et même des prolongations.

Les Eléphants de la Côte d’Ivoire ont finalement  remporté la finale qui les avait opposés aux Black Stars du Ghana par 11-10 aux tirs au but.

Les deux équipes en était à 0-0, à la fin du temps réglementaires et même encore, des prolongations.

Les héros de cette CAN sont : Alain Gouaméné, Losseni Konaté, Ali Doumbia, Aka Kouamé, Hobou Arsène, Dao Lassina, Sam Abouo Dominique, Diaby Sékana, Lué Rufin, Alassane Ouattara, Lignon Nagueu Georges, Gadji Celi St Joseph, Serge Alain Maguy, Oumar Ben Salah, Lucien Kassy Kouadio, Didier Otokoré, Sié Donald Olivier, Tiéhi Joël, Eugène Beugré Yago et  Abdoulaye Traoré, avec comme entraîneur, Yéo Martial. Ce dernier est aujourd’hui, conseiller de l’actuel président de la Fédération ivoirienne de football, Yacine Idriss Diallo.

La Côte d’Ivoire perd la finale sans perdre un seul match


En 2012, lors de la CAN jumelée Gabon-Guinée Equatoriale, les Éléphants on fait encore un parcours remarquable lors de la phase des groupes jusqu’en demi-finales.


Logée  dans le groupe B, la Côte d’Ivoire a plané sur le Soudan (1-0), le Burkina Faso (2-0) et devant l’Angola (2-0). Les Ivoiriens ont poursuivi sur la même lancée victorieuse contre les Equato-guinéens (3-0), en quarts de finale avant d’enchaîner en demi-finale face au Mali (1-0).


En finale, les Éléphants de la Côte d’Ivoire sont tombés devant les Chipolopolos de la Zambie, par 7-8, aux tirs au but alors que les deux pays s’étaient neutralisés à la fin du temps réglementaires et des prolongations
Les Eléphants de la Côte d’Ivoire se caractérisent par ses deux records dans les annales de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet