CAN 2023 : le record de buts inscrits par Ndaye Mulamba dans une  édition inégalé

Kinshasa, 13 février 2024 (ACP).- Le record de 9 buts inscrits par Pierre Ndaye Mulamba en 6 matchs dans une édition de la Coupe d’Afrique des Nations de football a été jusqu’à ce jour inégalé par les autres meilleurs buteurs des différentes éditions, a appris mardi l’ACP du palmarès de la Confédération africaine de football (CAF).Selon le palmarès, Pierre Ndaye Mulamba avait inscrits 9 buts en 6 matchs lors de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) remportée par les Léopards du Zaïre (actuel RDC) en 1974 en Égypte.

« Pierre Ndaye Mulamba (RD Congo, anciennement le Zaïre) détient le record du nombre de buts marqués en une seule édition de la CAN. Avec 9 buts inscrits lors de la CAN 1974 qu’il avait remporté, le regretté Mulamba avait réalisé une performance exceptionnelle, un exploit qui reste inégalé à ce jour. Son talent remarquable et sa précision devant le but lui ont valu une place d’honneur dans l’histoire du football africain », a expliqué la source.

L’Equato-Guinéen, Emilio Nsue, meilleur buteur de la CAN 2023 avec 5 buts

La 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations organisée en Côte d’Ivoire a vu enregistré 118 buts (plus que celle de 2019 au Cameroun avec 102 buts marqués) au cours des 52 matchs, ce qui équivaut à une moyenne de 2,38 buts par match, selon les statistiques de la Caf. Avec 5 réalisations, l’attaquant Équato-Guinéen, Emilio Nsue, a terminé meilleur buteur de la CAN 2023.

L’attaquant congolais Yoane Wissa parmi les meilleurs buteurs avec 2 buts

Avec 2 buts marqués, l’attaquant congolais Yoane Wissa est parmi les meilleurs buteurs de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations de football.

Voici, par ailleurs la liste complète de meilleurs buteurs de la CAN 2023 : Emilio Nsue (Guinée équatoriale), 5 buts, Gelson Dala (Angola), 4 buts, Mostafa Mohamed (Égypte), 4 buts, Baghdad Bounedjah (Algérie), 3 buts, Mabululu (Angola), 3 buts, Bertrand Traoré (Burkina Faso), 3 buts, Mohamed Bayo (Guinée), 3 buts, Lassine Sinayoko (Mali), 3 buts, Ademola Lookman (Nigeria), 3 buts, William Troost-Ekong (Nigeria), 2 buts, Themba Zwane (Afrique du Sud), 2 buts, Teboho Mokoena (Afrique du Sud), 2 buts, Franck Kessié (Côte d’Ivoire), 2 buts, Sébastien Haller (Côte d’Ivoire), 2 buts, Ryan Mendes (Cap-Vert), 2 buts, Jordan Ayew (Ghana), 2 buts, Mohammed Kudus (Ghana), 2 buts, Yoane Wissa (RD Congo), 2 buts, Lamine Camara (Sénégal), 2 buts, Habib Diallo (Sénégal), 2 buts.

Des défenses faibles avec 8 buts encaissés et les attaques fortes avec 9 buts marqués

Selon les statistiques de la CAF, la Côte d’Ivoire et le Cameroun ont encaissé le plus de buts, chacun concédant 8 buts au cours de cette compétition, tandis que le Sénégal, la Guinée équatoriale et l’Angola ont brillé en marquant le plus grand nombre de buts, avec 9 buts chacun.

15 sur 163 cartons jaunes à la Coté d’Ivoire cartons

Les arbitres ont distribué aux joueurs sur le terrain 163 cartons jaunes au total. La Côte d’Ivoire a été le pays le plus sanctionné, avec un total de 15 cartons jaunes, suivi du Nigeria et du Burkina Faso, chacun avec 12 cartons jaunes. Mais, la mention spéciale revient au match épique entre le Mozambique et le Ghana, dirigé par l’arbitre libyen Ibrahim Mutaz, qui a vu 9 cartons jaunes distribués.

13 cartons rouges distribués dont deux à la Coté d’Ivoire

Treize cartons rouges ont été distribués, dont 2 à la Côte d’Ivoire. Parmi les joueurs sanctionnés, on compte Sofyan Amrabat du Maroc, Oumar Diakité et Odilon Kossounou de la Côte d’Ivoire, ainsi que Hamari Traoré du Mali, entre autres.

22 penaltys dont 17 transformés et 5 ratés

Vingt-deux penaltys ont été sifflés à la CAN ivoirienne dont 17 ont été transformés avec succès et 5 ont été manqués. Le gardien ivoirien Yahia Fofana a arrêté l’un des 5 penaltys manqués. Le Mozambique a été le pays le plus généreux en concédant 3 penaltys, qui ont tous été transformés. Bertrand Traoré du Burkina Faso a été le meilleur tireur de penaltys, en inscrivant 3 au total.

Le portier sud-africain a arrêté 5 penaltys en 7 matchs

Les Bafana Bafana ont impressionné en n’encaissant aucun but (0-0) pendant 5 matchs (clean sheets) en 7 matchs, sous la garde vigilante du portier  Ronwen Williams. Le Nigeria suit avec 4 clean sheets en 7 matchs, grâce à la performance solide de Stanley Nwabali dans les buts.

Avec 18 buts, Samuel Eto’o Fils est le meilleur buteur de l’histoire de la CAN depuis 1957

Avec 18  buts à son actif, selon le palmarès de la CAF, Samuel Eto’o, l’ancien attaquant camerounais devenu président de la Fecafoot, détient le record du plus grand nombre de buts marqués dans l’histoire de la CAN depuis 1957. Il a dépassé lors de la CAN 2008 le record précédent détenu par la légende ivoirienne Laurent Pokou (14). Sa capacité à se frayer un chemin à travers les défenses adverses et son instinct de buteur inégalé l’ont établi comme une légende de la compétition, qu’il a remportée successivement en 2000 et 2002. En revanche, l’Ivoirien Pokou détient toujours le record du plus grand nombre de buts inscrits en un match grâce à son quintuplé contre l’Ethiopie (6-1) en 1970.

Pour rappel, la liste des meilleurs buteurs des éditions précédentes, se présente comme suit : 2023 : Emilio Nsue (Guinée Equatoriale), 5 buts, 2021 : Vincent Aboubakar (Cameroun), 9 buts, 2019 : Odion Ighalo (Nigeria), 5 buts, : Junior Kabananga (RD Congo), 3 buts, 2015 : Thievy Bifouma (Congo), Dieumerci Mbokani (RD Congo), Javier Balboa (Guinée équatoriale), André Ayew (Ghana), Ahmed Akaichi (Tunisie), 3 buts chacun, 2013 : Emmanuel Emenike (Nigeria), Wakaso Mubarak (Ghana), 4 buts chacun, 2012 : Houssine Kharja (Maroc), Didier Drogba (Côte d’Ivoire), Chris Katongo (Zambie), Emmanuel Mayuka (Zambie), Cheick Diabaté (Mali), Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon), Manucho (Angola), 3 buts chacun, 2010 : Gedo (Égypte), 5 buts, 2008 : Samuel Eto’o (Cameroun), 5 buts, 2006 : Samuel Eto’o (Cameroun), 5 buts, 2004 : Patrick Mboma (Cameroun), Frédéric Kanouté (Mali), Youssef Mokhtari (Maroc), Jay-Jay Okocha (Nigeria), Francileudo Santos (Tunisie), 4 buts chacun, 2002 : Patrick Mboma (Cameroun), Salomon Olembe (Cameroun), Julius Aghahowa (Nigeria), 3 buts chacun, 2000 : Shaun Bartlett (Afrique du Sud), 5 buts, 1998 : Hossam Hassan (Égypte), Benni McCarthy (Afrique du Sud), 7 buts chacun, 1996 : Kalusha Bwalya (Zambie), 5 buts, 1994 : Rashidi Yekini (Nigeria), 5 buts, 1992 : Rashidi Yekini (Nigeria), 4 buts, 1990 : Djamel Menad (Algérie), 4 buts, 1988 : Lakhdar Belloumi (Algérie), Roger Milla (Cameroun), Abdoulaye Traoré (Côte d’Ivoire), Gamal Abdelhamid (Égypte), 2 buts chacun, 1986 : Roger Milla (Cameroun), 4 buts, 1984 : Taher Abouzaid (Égypte), 4 buts, 1982 : George Alhassan (Ghana), 4 buts, 1980 : Khaled Labied (Maroc), Segun Odegbami (Nigeria), 3 buts chacun, 1978 : Phillip Omondi (Ouganda), Opoku Afriyie (Ghana), Segun Odegbami (Nigeria), 3 buts chacun, 1976 : Mamadou Aliou Kéïta (Mali), 4 buts, 1974 : Pierre Ndaye Mulamba (Zaïre), 9 buts, 1972 : Fantamady Keita (Mali), 5 buts, 1970 : Laurent Pokou (Côte d’Ivoire), 8 buts, 1968 : Laurent Pokou (Côte d’Ivoire), 6 buts, 1965 : Ben Acheampong (Ghana), Osei Kofi (Ghana), Eustache Manglé (Côte d’Ivoire), 3 buts chacun, 1963 : Hassan El-Shazly (Égypte), 6 buts, et  1962 : Mengistu Worku (Éthiopie), 3 buts.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet