CAN 2023 : « Une fierté pour la RDC de voir les Léopards performants » » (un ancien international congolais)

Abidjan, 1er février 2024 (ACP).- Voir les Léopards performants à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) de football 2023 est une fierté pour la République démocratique du Congo (RDC), a dit un ancien international, jeudi, dans un entretien à l’ACP.

« Pour la RDC, c’est une fierté nationale que de voir les Léopards à ce niveau de la compétition. Le constat qui s’est dégagé, est qu’il s’est opéré un grand changement dans leur prestation », a déclaré l’ancien capitaine du onze national de la RDC, Hérita Ilunga Kongolo, ajoutant de précision sur le changement de l’image des fauves congolais.

« Le changement  opéré au sein de l’équipe nationale de la RDC est remarquable sur le terrain et dans l’organisation. Les Léopards ont démontré de belles choses lors de leurs 4 premiers matches de la compétition avec un contenu remarquable et appréciable », a-t-il ajouté mais avec l’expression de quelques petits soucis.

« Le seul petit bémol dans la prestation du onze national congolais existe au niveau de la zone de vérité, dans la mesure où les efforts des Léopards n’ont pas été récompensés à la hauteur du travail de titan qu’ils ont abattus. Somme toute, le plus important est qu’ils ont déjà franchi deux étapes importantes dans la course au titre, dans l’espoir que ces Léopards feront encore mieux lors du match des quarts de finale, vendredi, face au Syli national de la Guinée », s’est-il réjoui.

Réduction de l’écart entre les cadors et les outsiders

Profitant de cet entretien, Hérita Ilunga a porté son regard évaluatif sur le parcours respectif de 24 pays participants, ponctué de l’élimination d’un certain nombre des pays qualifiés de géants et de l’émergence des outsiders.

« Nous vivons une Can irrationnelle, voire exceptionnelle, au regard des résultats. C’est cela qui fait la beauté du football que nous aimons tant, avec beaucoup des matches palpitants, extraordinaires et ponctués des buts, à la fin », a constaté l’ancien joueur des Léopards, ajoutant :

« A travers les rencontres, l’on a vu la bonne organisation d’un jeu de haut niveau ».

« Cette CAN est pleine des surprises comme on l’a vécues jusqu’ici. Il faut être un génie hors de commun si pas un devin, pour imaginer ce qui va se produire aux prochains  matches », a argumenté l’ancien latéral gauche de l’équipe nationale de la RDC.

Et de conclure : « J’espère que l’on sera toujours dans la même dynamique de plaisir, autant pour les joueurs sur le terrain que pour le public dans les gradins, voire pour les téléspectateurs ».

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet