CHAN 2024 : la tendance actuelle penche pour une co-organisation

Kinshasa, 05 mars 2024 (ACP).-Après plusieurs mois d’une tendance qui attribuait officieusement l’organisation de la huitième édition du Championnat africain des nations (CHAN) au Kenya, en 2024, la nouvelle tendance penche en faveur d’une co-organisation entre la Tanzanie, le Kenya et l’Ouganda, a-t-on appris mardi du media Afrik foot.

« Le processus de désignation du pays hôte du prochain CHAN (Championnat d’Afrique des nations) repart de l’avant. Alors que la tendance attribuait officieusement l’organisation de la huitième édition du CHAN au Kenya, la situation serait quelque peu différente. C’est du moins ce que laisse supposer un communiqué de la Fédération ougandaise de football (FUFA) ce mardi », a indiqué la source.

Selon le compte X de la Fédération ougandaise de football (FUFA) cité par Afrik foot : « En effet, la Fédération ougandaise de football (FUFA) a signifié en filigrane que la décision de la Confédération africaine de football (CAF) n’a pas encore été prise. Mais encore, la nouvelle tendance penche visiblement en faveur d’une co-organisation ».

Un premier test avant la CAN 2027

Plus exactement, elle indique qu’une visite préalable du Comité d’inspection de la CAF aura lieu, non pas seulement au Kenya, mais également dans deux autres pays, à savoir, l’Ouganda et la Tanzanie. « L’inspection démarrera en Ouganda les 6 et 7 mars, et se poursuivra au Kenya et en Tanzanie y compris sur l’île Zanzibar, informe la FUFA. La décision finale de la CAF sera rendue sur la base du rapport du comité, conclut l’instance ougandaise », a précisé la source.

Cette co-organisation du CHAN 2024, si la Caf la confirmer, fera figure de premier test avant la CAN 2027 qui se déroulera conjointement dans les trois pays d’Afrique de l’Est. Le trio a pour rappel, été désigné en septembre passé au détriment du Sénégal en raison d’une stratégie de rotation” adoptée par la CAF.

Pour rappel, le processus de l’organisation de cette compétition réservés aux joueurs évoluant dans les championnats locaux et africains n’est pas encore clair étant donné que les dates, et même les éliminatoires du tournoi ne sont pas encore connes alors que qu’elle doit se dérouler cette année. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet