Ligue 2 : nécessité de poursuivre le championnat suspendu par manque de stade

Kinshasa, 15 mars 2024 (ACP).-La suspension depuis plus de deux semaines du championnat de la Ligue nationale de football (Ligue 2), zone ouest, par maque de stade, a été au centre d’un entretien, vendredi, au siège de la Linafoot, initié par les présidents de FC MK et de FC Feneline.

« Il y un problème qui est réel que vous connaissez, celui de la fermeture du stade Tata Raphaël pour les matches de la Ligue 2 par la gestionnaire. C’est dans ce sens que nous sommes venus voir notre partenaire qui est la Linafoot pour qu’ensemble, nous puissions trouver une solution à ce problème, parce que ça fait environ trois semaines que les équipes ne jouent pas », a déclaré Max Mokey, président du FC MK.

La décision de fermer ce temple de football pour des matches de la Ligue 2 est tombée comme une bombe le dimanche 25 février dernier, empêchant des matches qui y étaient même déjà programmés de pouvoir se jouer. 

Pour la gestionnaire du stade, Mme Lady Bwira Iyungu, l’entretien du stade après les matches de ce championnat de la Ligue 2, coûtent beaucoup alors que ces matches n’apportent rien, rien du tout. Le championnat n’ayant pas d’engouement, il n’y a donc pas des supporters qui se déplacent pour pouvoir acheter les billets. Les matches se jouent dans un stade Tata Raphaël vide.

« Bien que ce stade soit fermé, nous pensons que le comité de gestion de la Linafoot va nous trouver une solution pour que le championnat reprenne son chemin », a conclu Max Mokey. ACP/ELONGO

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet