Ligue des champions: Mazembe de la RDC affronte Pyramids d’Egypte samedi à Lubumbashi

Kinshasa, 24 Février 2024 (ACP).- Le TP Mazembe de Lubumbashi (sud-est de la République démocratique du Congo) affrontePyramids FC d’Egypte, samedi, au stade Mazembe de la commune de Kamalondo, en match de la 5ème journée de la Ligue des champions de la Confédération africaine de football (CAF). Pour l’entraîneur du TP Mazembe, le Franco-sénégalais, Lamine Ndiaye, l’enjeu majeur de cette rencontre est de se rapprocher de la qualification en quarts de finale. « C’est un tournant de la saison. Tout sera conditionné par ce match », a-t-il reconnu vendredi sur le site de l’équipe, estimant que son équipe a progressé mais « c’est le plus dur qui commence ».

Les coéquipiers de Glody Likonza mouilleront le maillot

Et d’assurer : « Je pense que les joueurs sont conscients de l’enjeu et croient en leur possibilité. Si on travaille bien et que tout le monde s’y met (comité, joueurs, staff, fans…), nous y parviendrons. De la rigueur et de la réussite, du travail et de la fierté : c’est sûr, les coéquipiers de Glody Likonza mouilleront le maillot ce samedi ». Le coach de Mazembe est sûr que ses joueurs feront tout sur le terrain afin de gagner le match face aux Egyptiens qui souvent, savent voyager. La victoire permettra à Mazembe de pendre une bonne option pour se hisser en quarts de finale avant la dernière journée. « Le doublé de Cheick Fofana le 19 décembre 2023 dernier face à Nouadhibou dans les derniers instants, a servi de détonateur pour la saison africaine des Corbeaux. Cette deuxième victoire à domicile en phase de groupes de la Ligue des champions, l’ambiance confirmait aussi le grand retour de la fierté des Corbeaux dans leur antre, souvent infernale. Ayant son destin en mains, le TPM joue un match capital contre les Égyptiens de Pyramids FC samedi 24 février 2024 », a rappelé Lamine Ndiaye. Dans le groupe A, le TP Mazembe est co-leader au classement partiel  avec Mamelodi Sundowns, avec 7 points, après quatre journée, Mazembe veut mettre les chances de son côté pour franchir cette étape et ainsi confirmer son grand retour parmi les ténors du continent. « Il faut confirmer la bonne première partie de saison. La confirmation est souvent difficile, avec les mêmes joueurs, le même contexte. C’est le money time de la saison. Maintenant, en gagnant des matchs, on avance de trois à quatre pas. Il faut se préparer, en vivant avec la pression, l’appréhender et l’apprivoiser surtout afin de faire mieux », a-t-il insisté. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet