Tanzanie-RDC : Arsène Zola en renfort pour suppléer à l’indisponibilité de Marcel Tisserand

Kinshasa, 09 novembre 2021 (ACP).- Le défenseur du Tout-Puissant Mazembe Englebert, Arsène Zola Kiaku, a rejoint mardi, le groupe des Léopards à Dar-es-Salam, en Tanzanie, rappelé en urgence en renfort par le sélectionneur Raul Hector Cuper, pour suppléer à l’indisponibilité du Marcel Tisserand, a indiqué la direction de communication de la  Fédération congolaise de football association (FECOFA).

Le jeune défenseur de 25 ans a pris part à la deuxième séance d’entraînement dirigée par le technicien argentin au stade Uhuru, avant la séance d’entraînement de mercredi, au stade Benjamin Mpaka, où se jouera le match. Hector Cuper est déjà en possession de toute son équipe. Les derniers arrivés, 13 au total, ont foulé le sol tanzanien depuis mardi à 12h 45’, heure locale. Dans le lot, se trouve même le capitaine Marcel Tisserand, bien qu’indisponible, s’est donné la peine de se déplacer en sa casquette de chef du fil pour soutenir et encourager ses coéquipiers. A en croire la direction de communication de la FECOFA qui cite le staff médical de l’équipe, Tisserand pourrait être au point dimanche, au match contre le Bénin, au stade des Martyrs de la Pentecôte.

Tanzanie-RDC, match de tous les enjeux pour les Léopards qui doivent impérativement gagner pour rester dans la course pour une éventuelle qualification au prochain tour de ces éliminatoires Qatar 2022.

 30.000 supporters présents au stade Benjamin Mpaka

La presse tanzanienne a annoncé l’entrée de 30.000 supporteurs au stade Benjamin Mpaka, jeudi, pour soutenir et pousser les Taïfa Stars à la victoire. Ceci fait suite aux nouvelles dispositions de la Confédération africaine de football (CAF), qui est en train d’envisager le retour progressif des supporteurs dans des stades africains.

Dans un communiqué signé par son secrétaire général Véron Mosengo-Omba, la CAF dit que toute Fédération qui veut avoir les supporteurs au stade doit observer les mesures suivantes : être en mesure d’accueillir des spectateurs dans un stade et répondre à toutes les exigences de la FIFA/CAF ; avoir présenté à la CAF une lettre des autorités sanitaires du lieu prévu pour le match, confirmant que la présence des supporters autorisés et jusqu’à quel nombre; envoyer à la CAF des preuves que toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect du protocole de match FIFA/CAF ont été prises; avoir nommé un responsable national de la sûreté et de la sécurité (ONSS) pour l’organisation du match.

La CAF a donc décidé de mettre en place une nouvelle procédure pour permettre la présence des spectateurs dans toutes ses compétitions. A la FECOFA de faire autant pour que dimanche, 14 novembre contre le Bénin, les Congolais soient au stade pour communier ensemble avec les Léopards. ACP/Zng/RNL/Fmb/Thd/MNI/NMM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet