Nord-Kivu: l »OVG continue la surveillance des volcans actifs (DG)

Goma, 23 janvier 2024 (ACP).- L’observatoire volcanologique de Goma, OVG, continue la surveillance des volcans actifs, Nyiragongo et Nyamulagira, a rassuré mardi 23 janvier 2024, son Directeur Général intérimaire, le professeur Dr George Mavonga Tuluka, lors d’un entretien avec l’ACP.

« Nous continuons à observer les deux volcans très actifs, Nyiragongo et Nyamulagira au moyen des instruments dont nous disposons quoi que limités dans certaines données. L’OVG est là pour servir la population« , a-t-il renchéri.

Le contrôle total de ces volcans échappe à l’OVG d’autant plus que les stations de Rumangabo et Kitchanga, entités sous contrôle du M23 et RDF. Celles de Munigi et Bulengo sont encore opérationnels et les matériels qui s’y trouvent peuvent permettre de faire l première alerte’.

 » Cette surveillance je le fais n’importe où même à distance pourvu que je sois connecté sur le réseau internet. Je ne le fais seul, mais avec les techniciens en vue de détecter les mouvements tectoniques« , a-t-il ajouté.

Du côté de la séismologie, l’OVG devient indépendant, autonome de droit congolais. C’est le cœur de l’observatoire. Dans le temps passé, ce département dépendait de belges.

La probabilité à  50 pourcents d’éventuelle éruption volcanique de Nyiragongo dont l’intervalle varie au fil des années. C’était compter après 25 ans, 21 ans et actuellement à 10 ans, c’est-à-dire à 2031.

C’est pourquoi, a-t-il conseillé, aux gens construisant au pied de mont Nyiragongo de quitter vite cet endroit dangereux où la probabilité est certaine. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet