RDC : concertation sur les matières d’appui à loi portant protection des peuples autochtones

Kinshasa, 17 janvier 2023 (ACP).-  Une concertation impliquant les parties prenantes, pour l’élaboration d’un document visant  à appuyer la mise en œuvre de la loi portant protection et promotion des peuples autochtones,  a eu lieu mercredi, au cours d’un atelier à Kinshasa,  en République démocratique du Congo (RDC).

« Cette réunion stratégique  a consisté à fédérer les intelligences, les efforts, les énergies,  créer la coordination autour de toutes les organisations  des peuples autochtones (PAP) pour l’élaboration du document de programme pour les projets que l’Initiative des droits et ressources (RRI) a soumis, avec le soutien  des peuples autochtones, du Fonds National REDD+/ l’Initiative pour la forêt d’Afrique centrale (FONAREDD/CAFI) afin de pouvoir appuyer la mise en œuvre de la loi portant protection et promotion des peuples autochtones », a indiqué Patric Kipalu, directeur du programme Afrique de la coalition Initiative des droits et ressources (RRI) .

« Maintenant nous sommes en train d’élaborer un document de projet détaillé. Mais nous voulons que les peuples autochtones, qui sont les bénéficiaires, puissent être  les vrais auteurs de cette proposition. Nous voulons aussi que le document qui sera déposé bientôt à  FONARED/CAFI soit solide », a-t-il souligné.

Pour Patrick Saidi Hemedi, coordinateur national de la Dynamique des groupes de peuples autochtones (DGPA) en RDC, « la réunion d’aujourd’hui, vise à recueillir les informations auprès des peuples autochtones afin de nous permettre de cheminer vers la rédaction du document que nous comptons déposer d’ici le mois de février ».

« Contrairement à ce qui se fait dans nos pays en voie de développement où les projets sont imposés, nous sommes en train  de partir des idées de la base pour rencontrer les besoins des peuples autochtones et également les besoins de l’humanité par rapport au réchauffement climatique. Nous avons associé une consultante indépendante  (Marine Gauthier) afin de nous proposer le draft sur lequel nous allons travailler tous afin de garder la cohésion avec un réel programme consensuel qui sera approprié par les peuples autochtones », a indiqué pour sa part, Claver Muya, conseiller chargé  des Affaires coutumières au ministère de l’Intérieur, sécurité et des affaires coutumières.

En effet, note-t-on,  l’objectif global de cet atelier, est de consulter et impliquer les PAP et parties prenantes du consortium Dynamique des Groupes des Peuples Autochtones- Réseau des Populations Autochtones et Locales pour la Gestion Durable des Ecosystèmes Forestiers- Initiative des droits et ressources (DGPA-REPALEF-RRI) dans la phase d’élaboration, d’enrichissement et de validation du document de programme à soumettre à FONAREDD/CAFI, en veillant à ce que les propositions techniques soient consensuelles, cohérentes et exhaustives. ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet