Littérature : des pistes pour le développement de la RDC proposées dans un ouvrage

Kinshasa, 05 mars 2024 (ACP).- Un ouvrage intitulé « Faut-il rénover la coopération internationale pour le développement de la RDC ? » paru à Vérone Editions contient des pistes de solutions pour le développement du pays, a-t-on appris, lundi, de l’auteur. « Les appuis extérieurs sont certes nécessaires, mais le développement du pays ne peut être réalisé que si le gouvernement et le peuple font de ce développement leur affaire, leur cheval de bataille », a écrit Christian Lonsa, auteur de cet ouvrage.

Pour lui, « en matière de coopération internationale, il n´y a pas de recettes miracles pour un pays d´obtenir des ressources supplétives pour son développement. Le travail et l´effort fournis dans la paix, par les nationaux, sont les indicateurs réels du regain de confiance auprès des partenaires extérieurs pour tout investissement étranger ». M. Lonsa a fait remarquer que l´histoire coloniale de la République démocratique du Congo (RDC),  est avant tout celle d´un essor économique sans équivalent en Afrique, fondée sur la mise en exploitation méthodique et à grande échelle d´immenses ressources agricoles et minières. Une autre piste qu’il a proposée est que la coopération entre la RDC et les pays arabes et islamiques du Moyen-Orient est à encourager, car elle pourrait permettre au pays d’échapper à l’emprise économique et financière dont il est victime de la part des puissances occidentales. L’écrivain qui est aussi  chercheur et diplomate a proposé une grande innovation au sein du ministère congolais des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.  

« La création d’une sixième direction à la coopération internationale chargée des projets de la coopération décentralisée s’avère indispensable, voire incontournable à cause de l’émergence de nouveaux acteurs de développement sur la scène internationale. Cette direction prendrait en charge les problèmes des ONG, les relations entre villes jumelées ainsi que les relations entre les associations interparlementaires et inter-universitaires, les entreprises privées et collectivités locales qui aujourd’hui échappent complètement au contrôle du gouvernement congolais », a-t-il soutenu.

Christian Lonsa est un diplomate de carrière qui a longtemps œuvré au sein du ministère congolais des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Ecrivain bien connu dans le monde littéraire pour avoir déjà écrit un ouvrage intitulé « Force d´identité en Christ », il a suivi une formation en service civil auprès de l’institut de formation aux opérations de paix des Nations Unies.

Parmi ses autres diplômes, il détient aussi une licence en administration des affaires et économie de développement, un diplôme d´évaluation environnementale des politiques et projets de développement durable de l´institut de la francophonie (IFDD) et un diplôme spécialisé en matière d´opération de paix

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet