Célébration du 42 eme anniversaire de la compagnie Théâtre des intrigants


Kinshasa, 14 Février 2024 (ACP).- Le 42 ème anniversaire de la compagnie Théâtre des intrigants a été célébré, mercredi, à Kinshasa en République démocratique du Congo sous le signe de la pérennisation marquée par la création artistique, la formation et le partenariat. « Nous sommes en 2024, nous allons fonder notre action sur 3 choses à savoir, la création artistique, la formation et le partenariat », a fait savoir Valentin Mitendo, directeur artistique de la troupe compagnie Théâtre des intrigants, lors de son adresse à la presse à l’issue de la journée portes ouvertes offerte au public et particulièrement aux élèves de quelques écoles maternelle et primaire de la commune de N’djili. Par ailleurs, il a expliqué que ces trois piliers essentiels, adjoints a une bonne gestion, la discipline et  l’humilité, permettront de pérenniser les acquis de 42 années de travail accompli. « Les 42 ans nous ont permis de tirer de grandes leçons notamment la gestion. Parce que sans une bonne gestion, l’on n’aurait su tenir aussi longtemps », a-t-il confié.


De la création, formation et partenariat


Dévoilant les axes prioritaires de l’année 2023, il a évoqué la mise en place de la pièce intitulée « Kinshasa, victoire d’Afrique », consacré au mérite du à la capitale de la République démocratique du Congo, centre de nombreuses décisions qui ont influé sur la vie de l’Afrique. « Cette année, nous entrons dans une dynamique de faire reconnaître notre pays », a expliqué le directeur artistique Valentin Mitendo. Justifiant son propos, il cite quelques exemples : « La rumba, c’est Kinshasa, la participation de la première équipe noire à la coupe du monde, décomplexant ainsi le football africain, le combat Ali vs Foreman qui a jeté la lumière sur l’Afrique, la participation des troupes militaires congolaises qui avaient libéré les pays tels que l’Éthiopie, le Rwanda et bien d’autres lors des deux guerres mondiales, le discours de Mobutu du haut de la tribune des Nations-Unies qui a accéléré la décolonisation des peuples de l’Afrique australe, etc… ».  Parlant de la formation et du partenariat, il a indiqué que la première est l’élément essentiel pour assurer la continuité et le deuxième, base d’une collaboration avec le gouvernement congolais et la presse en vue de garantir la visibilité des activités de la troupe. « Je voudrais que les générations à venir puisent dans cette panoplie de leçons pour pouvoir conduire la troupe vers l’avenir », a-t-il souligné.

Des élévations à titre honorifique


Dans le cadre de la célébration de ces 42 ans, le directeur artistique a salué l’assiduité et le sens de responsabilité de certains de ses collaborateurs dont il a été décidé leur élévation au titre de co-fondateurs. « Aujourd’hui la compagnie a des dames et des messieurs qui ont fait plus de 20 ans, ont travaillé avec nous, ont créé artistiquement …je pense solennellement qu’ils ne peuvent plus être de simples membres effectifs de la compagnie…ils entrent des aujourd’hui dans la classe de co-fondateurs. A ce titre, ils deviennent solidaires avec les idées et la vision des anciens co-fondateurs », a-t-il informé. Créée le 12 février 1982 par feu Katanga Mupey, Valentin Mitendo et Kulumbi Nsin, le Club UNESCO Théâtre des Intrigants qui mutera en troupe de théâtre, Compagnie Théâtre des Intrigants, en 1996, lors de ses états généraux. La compagnie Théâtre des intrigants, est la première troupe du pays à se professionnaliser en dehors de la Compagnie du Théâtre National. Durant ses 42 années d’existence, émaillées de succès mais aussi, des frustrations et difficultés, elle s’est affichée sur de nombreuses scènes nationales et internationales. Aussi, a-t-elle assuré la formation de nombreux jeunes aspirants à l’art de Molière ainsi que des élèves à travers l’organisation du festival intitulé « Journées congolaises de théâtre pour et par l’enfance et la jeunesse », (JOUCOTEJ), dont l’objectif est d’initier les enfants et les jeunes à l’art théâtral via trois axes principaux : voir, réfléchir et agir. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet