Echange des vœux au FPI:2024 le FPI déterminé à la mobilisation optimale des ressources

Le Directeur Général Bertin Mudimu a déclaré l’année 2024, « année de la mobilisation optimale des ressources », c’était au cours de la traditionnelle cérémonie d’échanges des vœux organisée par le Fonds de Promotion de l’Industrie FPI le vendredi 01fevrier 2024 à Béatrice Hôtel. Dans son discours, il a invité les agents et cadres de poursuivre leur engagement envers l’excellence, l’innovation et la croissance. « Ensemble, faisons du fonds de promotion de l’industrie, un moteur de changement, un catalyseur pour un Congo plus fort et plus prospèr » a-t-il ajouté.

Dans son discours bilan, le Directeur Général Bertin Mudimu est revenu sur le chemin parcouru l’année 2023, avant de tracer les perspectives d’avenir pour l’année 2024. Il a relevé quelques réalisations enregistrées l’année 2023, en rapport avec le financement des projets industriels. Le numéro 1 du FPI a évoqué le financement d’au moins 80 projets à hauteur de 115 millions de dollars américains. « Une contribution non négligeable au à l’appui de l’économie nationale qui constitue notre rôle indispensable dans la reconstruction du tissu industriel de notre pays, et notre capacité à innover et s’adapter aux défis mouvants de notre secteur. »

Il a aussi noté la promulgation par le Président de la République de la loi n°23/032 du 28 juin 2023 et complétant l’ordonnance loi n°89-031 du 7 aout 1989 portant création de la taxe de Promotion de l’industrie. « La réforme importante véhiculée par cette loi nous permettra non seulement de consolider nos acquis mais aussi de booster la mobilisation de nos ressources internes, élément clé pour soutenir notre croissance et améliorer les conditions sociales de notre personnel a-t-il renchérit. »

Plus que déterminer à valoriser et à investir dans le capital humain, le comité de gestion du FPI a tenu ses promesses et engagements envers les agents et cadres de notre institution; notamment l’harmonisation des avantages accordés aux directions dans les assignations afin de réduire les disparités observées, création de nouvelles entités provinciales, en vue de rapprocher notre institution des assujetties et ainsi relever la productivité, reconnaissance du travail des agents et cadres par la promotion en grade, par exemple.

Toujours dans le cadre d’améliorer des conditions de ses agents et cadres, le Directeur général a annoncé une note positive au rendez-vous du mois d’aout de cette année 2024,  la remise aux agents d’un premier lot de maisons totalement construites à Kinshasa sur le site Manoach tandis qu’à Lubumbashi, le site Diesse House connaitra les travaux d’érection de la clôture de la concession et du lotissement par le service cadastral de la partie non spoliée.

Fidèle à sa mission ainsi qu’à la vision du Chef de l’Etat, Felix Antoine Tshisekedi sur la renaissance industrielle de la République Démocratique du Congo, le patron du FPI promet de mettre l’accent sur la qualité de l’industrie congolaise, en perspective de l’accompagnement de la vision de faire avancer les intérêts économiques de la RDC, afin  de contribuer à l’édification d’une société plus équitable et prospère.

2024, une année de mobilisation optimale

« au cours de cette année 2024,un accent sera mis sur la mobilisation optimale des ressources du FPI. Les directions de mobilisation de la taxe, juridiques et de gestion du portefeuille sont, chacune  en ce qui la concerne, ont été priées de redoubler des efforts pour atteindre les assignations y relatives.

A cet effet, évaluation rigoureuse des efforts fournis sera effectuée d’une manière mensuelle, trimestrielle et semestrielle avec le concours des quelques actions urgentes à savoir la mise en application de la loi sur le privilège du trésor, la mise en application du schèma directeur du système d’information du FPI, la validation des manuels de procédures révisées.

Tout en remerciant la Direction Générale pour avoir tenu ses promesses et ses engagements, le président de la délégation syndicale a émis le souhait de voir la mise en application de certain avantages contenus dans la convention collective. Il n’a pas manqué de reconnaitre les efforts fournis par la Direction générale pour mettre les agents et cadres dans les bonnes conditions de travail.

Prenant la parole au nom de tout le personnel du FPI, le Directeur Adjoint des Ressources Humaines Freddy Maheshe a remercié les agents et cadres pour leur participation à la vie de l’entreprise et les a réconfortés afin de regarder dans la même direction pour  l’année 2024.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet