Fonds de promotion de l’industrie : évaluation des projets financés à Lubumbashi

Kinshasa, 18 juillet 2023 (ACP).- Les projets financés à Lubumbashi au Haut- Katanga, en RDC, par le Fonds de promotion de l’industrie (APT), ont été évalués mardi, par son conseil d’administration, en mission d’inspection surplace, a appris l’ACP de cet établissement public.

«La délégation du FPI  dirigée par Mme Vicky Katumwa Mukalayi, présidente du conseil d’administration est arrivée cette semaine à Lubumbashi dans le Haut- Katanga. pour inspecter et évaluer les projets déjà financés», a précisé le FPI dans un communiqué. Sur place, la PCA est  allée  présenter ses civilités au gouverneur Jacques Kyabula à qui elle a expliqué l’objet de sa mission, avant de s’entretenir avec le directeur provincial  du FPI dans les installations de cet établissement public.

Ensuite, la délégation a pris la direction de l’entreprise Bags & Sacks Katanga où la PCA a visité les différents services de cette société. Elle a palpé du doigt les différentes étapes de fabrication des emballages des minerais, du ciment et des produits agricoles. Vicky Katumwa Mukalayi a eu une séance de travail avec les responsables de cette société qui lui ont fait part de quelques préoccupations liées au bon de fonctionnement de la société,  auxquelles  la PCA a donné des orientations précises , d’autant plus que, selon elle, tout investissement nécessite l’implication de plusieurs acteurs.  

Pour elle, le  FPI ne peut tout faire seul, car il a fait sa part  en finançant le projet, le promoteur est appelé donc à fournir d’autres efforts pour la bonne marche des activités de sa société, a t- elle dit. La délégation des administrateurs du FPI s’est  rendue enduite dans les installations de REVIN SARL, une société de production des boissons sucrées et de l’eau minérale, située dans un  quartier Industriel, au  cœur de Lubumbashi.

La délégation a eu droit aux explications sur le  fonctionnement de cette industrie qui a bénéficié de l’appui financier du FPI. La PCA a  échangé avec les responsables de cette société où  les deux parties  ont abordé toutes les questions relatives au bon fonctionnement de l’entreprise. La  PCA et sa suite ont visité  également d’autres industries bénéficiaires des crédits du FPI. Il s’agit du groupe Mining Engineering Services (MES) qui produit des câbles électriques, des tuyaux PVC et d’autres produits plastiques. La délégation  a aussi inspecté Rainbow Katanga Sarl, une entreprise du groupe MES spécialisée dans la fabrication des détergents.

Étant une entreprise à capitaux congolais Congolaise, Rainbow à deux projets supplémentaires en dehors des détergents et savons. Il s’agit du recyclage des déchets plastiques et de  la fabrication des cartons d’emballage sur place à Lubumbashi.  Partout où elle est passée, la PCA du FPI Vicky Katumwa Mukalayi a insisté sur le respect des échéances de remboursement des prêts du FPI, telles que mentionnées dans les contrats et le paiement de la taxe de promotion de l’industrie locale.  

Malgré quelques difficultés auxquelles les promoteurs seraient confrontés, le numéro 1 du Conseil d’administration du FPI, est restée ferme et intransigeante sur le remboursement des prêts. Pour elle,  les conditions de financement des projets par le FPI et son taux directeur, favorisent les investissements au pays. Vicky Katumwa a rappelé aux investisseurs, l’obligation d’être en ordre avec le fisc et de rémunérer décemment les travailleurs congolais. Elle n’a pas oublié la question relative à la concurrence.Car, le souci de l’Etat congolais est celui de booster l’industrie locale afin de limiter les importations.  

Quant aux questions allant au-delà des missions du FPI, en tant que parlementaire (sénatrice), Mme Vicky Katumwa Mukalayi s’est dit  prête à    soumettre certains desideratas  du secteur industriel aux  autorités compétentes et autres responsables des services de l’Etat. Elle a encouragé les entreprises à appartenir aux organisations patronales de la RDC en vue de mener des actions communes et un lobbyng pour la prospérité économique du pays. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet