Kasaï Oriental : vol de 3.500 carats de diamant dans une société minière condamnée

Mbuji-Mayi, 1er février 2024 (ACP).- La gouverneure intérimaire du Kasaï Oriental, (Centre) de la République démocratique du Congo, a condamné mercredi, le vol de 3.500 carats de diamant de la Société Anhui Congo d’investissement minier (SACIM) intervenu, la semaine dernière, dans les installations de cette entreprise sino-congolaise, a-t-on appris de source officielle.

« Je suis venue me rendre compte personnellement, de ce vol spectaculaire perpétré dans l’enceinte de la SACIM où 3500 carats de diamant ont été volés », a déploré Julie Kalenga Kabongo, gouverneure intérimaire de la province du Kasaï Oriental lors de sa visite sur ce site minier.

La cheffe de l’exécutif provincial a présidé un conseil de sécurité circonstanciel élargi, durant lequel les responsables de la SACIM ont, avec images de caméras de surveillance à l’appui, expliqué à l’assistance la manière dont ces hors-la-loi sont parvenus à faire le braquage et à emporter le coffret contenant les pièces de diamant, d’une moitié de la production journalière avant de se volatiliser dans la nature.

« Le conseil de sécurité a pris des grandes mesures contre les présumés voleurs dont quelques-uns sont déjà arrêtés. Ceux qui sont en cavale doivent être recherchés et attraits en justice, afin que pareilles situations ne se reproduisent plus », a-t-elle déclaré.

Cette grande délégation conduite par la cheffe de l’exécutif provincial, s’est rendue, ensuite, sur le lieu du braquage à quelques mètres de l’usine 1 de traitement de diamant où M. Alex Tshidibi,   coordonnateur de la SACIM, a fait la restitution de fait tel que visualisés dans les images de caméras.

« Les deux inciviques devant escorter le coffret venant de cette usine vers l’usine 2, se sont convenus de commettre ce forfait en braquant le gardien de mined avec des tirs de sommation et ont réussi à emporter le diamant », a-t-il ajouté.

La gouverneure de province et sa suite ont aussi visité la centrale de triage, les usines 1 et 2 de traitement de diamant dans l’enceinte de la SACIM.ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet