La mauvaise planification du redressement de la MIBA à la base du non décaissement de fonds

Mbujimayi, 04 novembre 2021 (ACP).- La mauvaise planification du projet de redressement de la MIBA par la haute direction de la Minière de Bakwanga, se trouve être la cause de non décaissement de fonds de 40.000.000 de dollars américains, destinés à la relance effective de cette entreprise, ont confié aux médias locaux, les députés nationaux, élus de la ville de Mbujimayi, Alphonse Ngoyi Kasanji et Serge Kasanda Kadiesa.

Les deux élus ont rappelé que le décaissement des fonds dans une banque doit tenir compte des préalables, notamment dans la vente mensuelle du diamant et les modalités de remboursement.

Pour les députés, leur présence au sein de la commission parlementaire ad hoc leur a permis de plaider pour l’effectivité de cette relance économique, tout en déplorant l’obstacle créé par les dirigeants de cette entreprise du portefeuille de l’Etat. ACP/ZNG/RNL/Fmb/NKV/MNI/SGB/TKM/MNN

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet