Le tourisme, l’un des secteurs clé du développement en RDC (ASBL)

Kinshasa, 24 octobre 2023 (ACP).- Le tourisme est l’un des secteurs clé du développement et de la promotion de la République démocratique du Congo (RDC) a déclaré, mardi, à Kinshasa, la coordonnatrice d’une association à l’occasion du lancement d’un atelier sur les outils de développement touristique.

« Nous devrions vendre positivement l’image de la RDC sur le marché international dans le domaine touristique afin d’attirer les investisseurs, car, le tourisme est l’un des secteurs clé du développement et de promotion », a dit Mme Marie Ange Lundu, coordonnatrice de la plateforme « Tokende Africa ».

Elle a fait savoir que sa plateforme s’est basée sur les réalités actuelles en mettant en place le projet « MEET DRC », et un cadre stratégique qui contribuera notamment à l’amélioration de l’image du pays en matière de tourisme, l’amélioration des services, le renforcement des capacités des opérateurs, les voies de communication, les canaux d’investissement qui viennent en appui au développement du pays, plus particulièrement du secteur du tourisme afin de créer plus d’emplois et l’autonomisation de la femme dans ce domaine.

Elle a souligné l’importance de répertorier les patrimoines au niveau local et au niveau provincial notant que grâce à une coopération étroite entre le gouvernement et les localités, le pays aura   beaucoup de propositions de suivi qui feront  que ses destinations touristiques attirent à la longue une foule des touristes nationaux et internationaux.

Mme Lundu a estimé que la réussite du tourisme  en RDC réside dans l’implication de ses habitants dans la protection des sites et dans la chaîne de valeur touristique.

« La préservation et la valorisation des patrimoines associées au développement durable du tourisme sont non seulement de la responsabilité de l’État, mais aussi celle de toute la communauté congolaise, car l’État crée le cadre juridique, les mécanismes politiques et c’est à la population de jouer un rôle clé dans la protection, la préservation, la transmission et la valorisation de ces patrimoines. Les habitants doivent mieux comprendre la valeur du patrimoine et ce qu’il peut leur apporter comme bénéfices à moyen et long termes »,  a- t- elle indiqué.

Objectif du projet

Crée depuis plus de 6 ans en RDC, la plateforme « Tokende Africa » avec des succursales en provinces et avec une gestion entièrement  féminine, a pour objectif notamment la création d’un cadre d’échanges pour la mise en place des stratégies du développement du secteur du tourisme en RDC, la mise en place d’un incubateur accompagnant les start-ups du secteur à pouvoir se développer, l’acquisition d’un espace pour l’encadrement des femmes dans le secteur touristique.

Pour atteindre ses objectifs, cette plateforme a entre autres, initiée des ateliers, des formations concernant les différents domaines touchant le tourisme (Hôtels, restaurants, sites touristiques, agences de voyages), dans la ville de Kinshasa.

Cet atelier d’échanges dénommée café tourisme « HORECA »  a eu pour thème: « la valorisation, la standardisation et la promotion des outils du développement du  tourisme ». ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet